Vente aux enchères exceptionnelle d'un diamant de 100 carat payable en cryptomonnaie. © tiero, Adobe Stock
Tech

Cryptomonnaie : un diamant de plus de 100 carats mis aux enchères pour la première fois

ActualitéClassé sous :Cryptomonnaies , diamant , vente aux enchères

ETX Daily Up

Pour la première fois, un objet non numérique sera vendu aux enchères et payable en cryptomonnaie. L'objet convoité est un rarissime diamant de 100 carats. Les maisons de vente aux enchères confirment leur intérêt pour les monnaies virtuelles : après Christie's qui, le premier, s'est ouvert aux cryptomonnaies en vendant une œuvre d'art numérique, c'est au tour de Sotheby's de s'engouffrer dans la « crypto mania ». Dernier détail pour cette vente : le paiement en monnaie fiduciaire est encore accepté.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un nouveau diamant plus dur  Vidéo en anglais - L'Université nationale australienne a mené un projet visant à fabriquer un diamant dont on prévoit qu'il sera plus dur que celui d'un bijoutier et utile pour couper des matériaux ultra-solides sur les sites miniers. 

Sotheby's Hong Kong proposera lors d'une vente en lot unique, le 9 juillet prochain, un diamant rare de 101,38 carats, qu'il sera possible d'acquérir via un paiement par cryptomonnaie. Une première pour un objet physique estimé entre 10 et 15 millions de dollars. À vos agendas !

Attention, record en vue ! Sotheby's a fait savoir aux détenteurs de cryptomonnaies qu'ils peuvent tenter de se procurer un diamant exceptionnel, taille poire, de plus de 100 carats. Fait à souligner, s'il est déjà rare qu'un tel diamant fasse l'objet d'une vente aux enchères -- moins de dix exemplaires de plus de 100 carats, dont seulement deux taille poire, sont concernés, comme le souligne Sotheby's --, c'est en plus la toute première fois qu'un objet non numérique d'une telle valeur est proposé à l'achat en cryptomonnaie.

Étrange paradoxe pour l'un des plus anciens matériaux produits par la Terre qui pourra être acheté par la plus récente monnaie universelle. Courtesy of Sotheby's © Sotheby's

Diamonds are cryptocurrency’s best friends

« C'est un moment véritablement symbolique. Le plus ancien et emblématique dénominateur de valeur peut maintenant, pour la première fois, être acheté en utilisant la plus récente monnaie universelle de l'humanité. Il n'y a jamais eu de meilleur moment pour mettre sur le marché un diamant de classe mondiale tel que celui-ci », souligne Wenhao Yu, vice-président du département bijouterie de Sotheby's en Asie.

Si les maisons de vente aux enchères sont de plus en plus nombreuses à accepter les cryptomonnaies, ce sont généralement des œuvres d'art numériques qui s'arrachent à prix d'or ; les objets physiques n'atteignent pas (encore) de telles sommes en cryptomonnaies.

Ce diamant rare fera l'objet d'une vente en lot unique, le 9 juillet, en direct depuis Sotheby's Hong Kong. Il sera possible de faire grimper les enchères à compter du 25 juin. Dans un communiqué, Sotheby's précise que les paiements peuvent être effectués en monnaie fiduciaire, en Ether ou en Bitcoin via Coinbase Commerce.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !