Les écouteurs true wireless LG Tone Free HBS-FN6 sont disponibles en blanc ou en noir. © LG
Tech

Test des écouteurs Bluetooth LG Tone Free HBS-FN6

ActualitéClassé sous :Casque audio , écouteurs Bluetooth , écouteurs true wireless

LG débute sur le marché des écouteurs Bluetooth totalement sans fil avec une proposition étonnante : un système de stérilisation UV qui élimine les bactéries. Mais au-delà de cette fonction d'hygiène inédite, les Tone Free HBS-FN6 sont-ils de bons écouteurs ? C'est ce que nous allons voir...

Relativement jeune, le marché des écouteurs totalement sans fil est pourtant déjà peuplé de plusieurs dizaines de produits aux prix et qualités extrêmement variables. Aux côtés des best-sellers de chez Apple, Bose, Huawei, JBL, Sony ou Sennheiser, on retrouve pléthore de marques connues ou totalement anonymes qui tentent de grappiller une part de ce juteux gâteau. Difficile dans ces conditions de se démarquer, surtout pour une marque comme LG fraîchement débarquée sur ce créneau avec deux paires d'écouteurs dit « true wireless » ou totalement sans fil : les LG HBS-FN4 et HBS-FN6. Techniquement identiques, ils se distinguent à un détail près, à notre connaissance, inédit : les FN6 sont équipés d'un boîtier-chargeur qui peut éliminer 99,9 % des bactéries communes présentes sur le maillage des écouteurs grâce à un système de stérilisation par UV LED. LG s'est également appuyé sur le spécialiste du son haute-fidélité Meridian pour offrir une qualité audio « d'exception ». Annoncés à 149 euros au moment de leur lancement il y a quelques mois, les écouteurs Bluetooth de LG se trouvent actuellement aux alentours de 130 euros. Nous les avons essayés et à ce tarif et au vu des prestations qu'ils offrent, ils gagnent vraiment à être connus.

Un design confortable

Les Tone Free FN6 reprennent un design type AirPods, avec un conduit dans le prolongement de l'oreillette. Leur conception intra-auriculaire permet d'obtenir une bonne isolation phonique passive grâce aux embouts en silicone (trois tailles sont fournies). Ils se logent facilement dans l'oreille et tiennent bien en place, même lorsque l'on court. Sachez à ce propos que vous pouvez faire du sport sans crainte car les écouteurs sont étanches aux éclaboussures et à la transpiration (IPX4). On peut les porter de façon prolongée, par exemple pour regarder un film, sans ressentir de gêne importante. Nous avons testé la version noire des FN6 qui existent également en blanc.

Le design intra-auricilaire des écouteurs LG tient en place et n’est pas trop protubérant. © Marc Zaffagni

Les écouteurs sont dotés d'une interface tactile qui propose tous les contrôles nécessaires : lecture/arrêt, volume, morceau suivant/précédent, prendre/rejeter un appel.

Le boîtier chargeur qui les accompagne est vraiment plaisant, que ce soit pour sa forme circulaire qui tient dans le creux de la main que pour son revêtement doux au toucher. On le glisse facilement dans une poche de pantalon ou de veste. Les FN6 dégagent une impression de qualité qui n'a rien à envier à ce que peuvent proposer des AirPods ou des Pixel Buds, deux modèles sensiblement plus chers.

Le boîtier-chargeur des Tone Free HBS-FN6 est élégant et peu encombrant. © Marc Zaffagni

À l’écoute

LG a travaillé la qualité audio des FN6 avec Meridian, marque britannique réputée pour ses équipements audio haut de gamme. Le son est clair, assez bien équilibré, mais il manque parfois de peps. À l'écoute de titres comme Solsberry Hill de Peter Gabriel, Spirits in the Material World de The Police ou la version remastérisée de Sign O'The Times de Prince, nous avons apprécié la restitution bien détaillée de chaque instrument.

Les fans de musique électro et hip-hop regretteront les basses pas assez pêchues, mais les autres y trouveront leur compte avec une large gamme de styles musicaux. L'avantage de ce côté assez « neutre » est que les FN6 sont agréables à écouter de façon prolongée et ne provoquent aucune fatigue auditive.

La fonction mains-libres pour les appels téléphoniques est tout à fait satisfaisante. Nos interlocuteurs nous entendaient de façon claire et distincte et réciproquement.

Une application mobile vraiment complète

L'autre bonne surprise qu'offrent ces écouteurs LG est la qualité de l'application mobile Tone Free (Android et iOS) qui les accompagne. Elle propose une panoplie de réglages très complets qui permettent notamment de paramétrer le niveau du système de son ambiant, de modifier les actions associées à l'interface tactile. Meridian a élaboré quatre préréglages audio (Immersive, Bass Boost, Natural et Treble Boost) qui apportent quelques nuances assez timides lorsque l'on passe de l'un à l'autre. En revanche, l'égaliseur personnalisable est beaucoup plus efficace et l'on peut sauvegarder deux profils audio personnalisés.

L’application LG Tone Free pour Android et iOS offre de nombreux réglages et fonctionnalités. © Marc Zaffagni

La stérilisation embarquée : un gadget ?

Les écouteurs LG ont une particularité inédite : le système de stérilisation intégré à leur boîtier de rangement. Il s'agit d'un traitement par rayons ultraviolets LED qui s'active lorsque l'on met le boîtier en charge. Selon des tests indépendants réalisés par TÜV SÜD, il faut compter dix minutes pour que le système élimine 99,9 % des bactéries E. coli (Escherichia coli) et S. aureus (Staphylococcus aureus) présentes sur le maillage des écouteurs. Bien que l'actualité puisse laisser penser que le fabricant a cherché à surfer sur la crise sanitaire, LG nous a précisé que le produit a été conçu et lancé avant que n'éclate la pandémie de coronavirus.

Le dispositif de stérilisation par ultraviolet LED se situe dans le fond du compartiment qui reçoit les écouteurs. © Marc Zaffagni

Par ailleurs, il est important de savoir que la fonction UVnano n'élimine en aucun cas la présence éventuelle du virus sur les écouteurs. LG met en avant un « plus produit » pour se distinguer de la concurrence qui offre un gage d'hygiène, par exemple lorsque l'on a fait du sport et transpiré ou encore après avoir emprunté les transports en commun. Cette fonction ne justifie pas à elle seule de préférer les FN6 à d'autres modèles. Mais à moins de 100 euros, c'est un bonus que l'on ne peut qu'apprécier.

On aime moins

Notre principal grief envers les FN6 concerne leur interface tactile. La zone qui détecte les tapotements du doigt est trop restreinte et demande de « viser juste ». Il nous est arrivé à de nombreuses reprises de manquer notre commande et de devoir nous y rependre en prenant soin de bien placer l'index.

Il faut vraiment placer l'index pile sur la zone tactile pour que les commandes soient bien activées. © Marc Zaffagni

L'absence de connexion multipoint. Malheureusement, les écouteurs ne peuvent être associés qu'avec un seul appareil en Bluetooth. Impossible de basculer entre son téléphone et un autre équipement (TV, PC portable, tablette...). Interrogé à ce sujet, LG nous a précisé que cette lacune était prise en compte et qu'elle pourrait être corrigée lors d'une mise à jour de l'application attendue courant 2021.

La fonction de transparence est efficace, mais seulement à volume modéré. Activée d'une pression prolongée, elle permet d'entendre les sons ambiants ou les voix sans couper la lecture en cours. Pratique si l'on veut répondre à une personne qui s'adresse à nous sans ôter les écouteurs ou pour entendre la circulation lorsque l'on fait du sport en ville, par exemple. Mais nous avons constaté qu'avec le volume poussé au maximum, elle n'était pas suffisamment puissante pour nous permettre d'entendre quelqu'un nous parler à proximité.

Une autonomie satisfaisante

LG annonce jusqu'à six heures d'autonomie pour les écouteurs. Le boîtier peut assurer deux charges complètes, ce qui porte l'utilisation nomade à une durée totale potentielle de 18 heures. Cinq minutes de charge suffisent pour restaurer une heure d'autonomie. Le boîtier est compatible avec la charge sans fil Qi. Nous avons pu le tester avec le nouveau Pixel 5 de Google qui propose la charge réversible.

Une connexion sans fil fiable

Les Tone Free FN6 utilisent une connexion Bluetooth 5.0, ce qui veut dire que l'on peut les associer avec n'importe quel terminal mobile, téléviseur ou ordinateur compatible. Notre test s'est déroulé essentiellement sur un Pixel 4 de Google et un ordinateur portable sous Windows 10. Hormis la contrainte de devoir systématiquement supprimer la connexion à l'un pour pouvoir basculer sur l'autre, nous n'avons rencontré aucun problème de liaison Bluetooth. On peut utiliser chaque écouteur individuellement, par exemple pour téléphoner.

Et si vous possédez un téléviseur LG récent (2018 et années suivantes), vous pourrez utiliser les FN6 pour en contrôler le volume, changer de chaînes ou mettre en sourdine, le tout via l'interface tactile.

L’avis de Futura

Les Tone Free HBS-FN6 marquent une entrée convaincante de LG sur le marché des écouteurs totalement sans fil, tant pour leur niveau de finition que leurs fonctionnalités complètes et leur son très convenable. Leur rapport qualité/prix est vraiment bon. Ceux qui n'ont pas d'intérêt particulier pour le système de stérilisation UV pourront opter pour les Tone Free HBS-FN4 qui sont techniquement identiques et se trouvent aux alentours des 100 euros.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !