Sciences

En vidéo : la visite virtuelle du Roman Space Telescope

VidéoClassé sous :Espace , Astronomie , Nancy Roman Space Telescope

Le Roman Space Telescope de la Nasa aura pour mission de résoudre l'un des plus grands mystères de l'Univers. Si les espoirs des chercheurs sont réalisés, il observera l'énergie sombre et la matière noire  afin de révéler si l'expansion de l'Univers s'accélère ou ralentit. 

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Avec un lancement prévu pour 2025, le Roman Space Telescope devra répondre à plusieurs questions essentielles dans les domaines de la recherche sur l'énergie noire, de la détection des exoplanètes et de l'astrophysique en infrarouge. Grâce à l'observation des phénomènes provoqués par l'action de l'énergie et de la matière sombre, les chercheurs espèrent qu'il apportera un nouvel éclairage sur les mécanismes invisibles à l'échelle du cosmos et aidera « à découvrir le destin de l'Univers », ainsi que le formule Jeff Kruk, responsable du projet au Centre spatial Goddard de la Nasa.

La mère du télescope spatial Hubble

C'est en hommage à la mère du télescope spatial Hubble que la Nasa a choisi de rebaptiser son télescope (initialement nommé WFirst) Nancy Roman. Peu connue du public, elle a pourtant été la première chef astronome du bureau des sciences spatiales de la Nasa, et la première femme à y exercer des fonctions de direction. À la fin des années 1950, elle est l'une des seules à croire en l'observation astronomique depuis l’espace. Dès son arrivée à la Nasa, elle devient responsable des programmes basés sur l’astronomie. On lui doit notamment le satellite Cosmic Background Explorer et le télescope spatial Hubble.