Sciences

Sursauts gamma : des collisions d'étoiles à neutrons illuminent l'Univers

VidéoClassé sous :sursaut gamma , Galaxie , Etoile à Neutrons

Les sursauts gamma sont les évènements les plus lumineux de l'Univers dans le domaine des ondes électromagnétiques. On peut en observer un par jour en moyenne sur la voûte céleste et ils surviennent dans des galaxies lointaines. Il en existe deux types, les courts et les longs. Cette vidéo explique la nature des sursauts courts.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Les sursauts gamma longs sont de fantastiques explosions d’étoiles, qui en font des « hypernovae ». L'astre s'effondre alors en un trou noir et produit des jets de matière se déplaçant presque aussi vite que la lumière.

Il existe aussi des sursauts gamma courts, qui sont eux aussi les évènements les plus lumineux de l'Univers. Ils sont générés par des collisions d'étoiles à neutrons. Un tel choc d'astres compacts engendre également une forte émission d'ondes gravitationnelles, lesquelles font vibrer le tissu de l'espace-temps. Le satellite Fermi a observé dans le domaine des rayons gamma une telle catastrophe cosmique en août 2017. Sur Terre, le détecteur d'ondes gravitationnelles Ligo observait lui aussi un signal au même moment : GW 170817.

Fabrique d'or cosmique

Tout a commencé par un système binaire constitué d'étoiles à neutrons si denses qu'elles pourraient contenir la masse du Soleil dans un volume de quelques dizaines de kilomètres de diamètre. En tournant très rapidement l'un autour de l'autre, ces deux astres en couple perdent de plus en plus rapidement de l'énergie sous forme d'ondes gravitationnelles.

La distance entre les étoiles a diminué jusqu'à l'inévitable collision. Fusionnant, les deux objets ont explosé en devenant une kilonova, expulsant des jets et de la matière, produisant notamment les noyaux lourds d'un élément qui fascine les Terriens : l'or.

© Nasa