Sciences

La radiothérapie anticancer à très haut débit de dose

VidéoClassé sous :Magazine Science , très haut débit de dose , radiothérapie

-

L'Institut Paoli-Calmettes de Marseille, centre anticancer, a été doté d'un nouvel appareil de radiothérapie, le Versa HD, utilisant le très haut débit de dose qui permettrait d'améliorer l'efficacité du traitement.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Dans le cadre d'un consortium européen, l'Institut Paoli-Calmettes de Marseille a été l'un des sept centres du Vieux continent à être doté d'un nouvel appareil de radiothérapie anticancer : le Versa HD. Cette nouvelle génération surclasse les performances des machines précédentes en ce qui concerne la précision. Son bras, source de rayons X, s'oriente à 360° autour du patient et envoie les rayonnements aux régions concernées et aux doses voulues grâce à un système de lames opaques mobiles filtrant ou laissant passer les rayons. Mais sa réelle innovation réside dans sa capacité à envoyer des débits de doses quatre à cinq fois plus importants que les appareils précédents. L'intérêt pourrait être réel. Car d'une part, cela implique de diviser le temps des séances par quatre, ce qui limite les mouvements du patient et focalise donc les radiations sur la tumeur. D'autre part, des éléments scientifiques laissent supposer qu'envoyer une même dose dans un délai plus court augmente les effets radiobiologiques, tuant davantage de cellules cancéreuses. L'hypothèse est à vérifier, et c'est dans ce but que le centre anticancer marseillais a été doté de cet appareil de radiothérapie. © Jean-Michel Durey, IPC