Sciences

En quête d’exoplanètes

VidéoClassé sous :Espace , Michel Mayor , Univers

-

Depuis la découverte de la première exoplanète, Pégase 51b, en 1995, les scientifiques tentent toujours d'en découvrir de nouvelles. Dans cette vidéo, Michel Mayor explique, avec d'autres astronomes, les principes, les difficultés et l'intérêt de cette quête. Celle-ci nous a fait découvrir des mondes très différents de notre Système solaire.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Notre Univers abrite un nombre immense de systèmes planétaires. L'étude de ces « exoplanètes » est récente : la première découverte, Pégase 51b, a été détectée en 1995 par deux astrophysiciens suisses, Michel Mayor et Didier Queloz. Depuis, les moyens se sont améliorés. En 2012, date de ces entretiens, elles se comptaient en centaines et quelques années plus tard en milliers.

Les repérer relève toujours de l'exploit. Les astronomes tirent parti de caractéristiques indirectes pour les mettre en évidence. Leur analyse permet de constater à quel point les systèmes planétaires diffèrent entre eux et avec le nôtre. Ce qui, au passage, nous amène à reconsidérer l'histoire de notre Système solaire. On s'interroge aussi sur leur potentiel à générer, comme la Terre, une forme de vie.

© ESA, Euronews