Sciences

La physique quantique peut-elle expliquer la naissance de l’univers ?

VidéoClassé sous :mécanique quantique , physique quantique , Claude Aslangul

Par Jonathan Sare, Futura

La mécanique quantique est parfois déroutante par ses paradoxes mais peut-elle outrepasser les limites de la physique classique et expliquer la naissance de l'univers ? Dans le cadre de sa série de vidéos Questions d'experts, sur la physique et l'astrophysique, l'éditeur De Boeck a interrogé Claude Aslangul, professeur à l'université Pierre et Marie Curie, à Paris, afin qu'il nous en dise plus sur le sujet.

Explorez les interviews de chercheurs, photographes, voyageurs témoins d'un monde qui change sous le joug du réchauffement climatique.

La naissance de l’univers est considérée comme une singularité, au sens mathématique du terme : cet événement n'est pas complètement défini. Selon Claude Aslangul, face à ce problème, la physique quantique ne peut guère apporter plus d'informations que la physique classique.

Schématiquement, il existe un seuil d'énergie, de longueur et de temps, matérialisé par l'horizon de Planck, au-delà duquel la physique actuelle est incapable de décrire un phénomène. Là devraient se rejoindre la relativité générale et la physique quantique mais elles restent encore inconciliables. Par-delà ce mur, pour l'instant infranchissable, on ne peut qu'extrapoler des scénarios comme celui du Big Bang par exemple.

© De Boeck