Sciences

L'Odyssée interstellaire : la première mission à se poser sur une exoplanète

VidéoClassé sous :Espace , « L’odyssée interstellaire » , exoplanètes

Les images de Neil Armstrong foulant le sol lunaire nous ont tous secoués. Alors, imaginez ce que ressentiront ceux qui recevront des images d'un vaisseau posé sur un autre monde. Un monde situé au-delà de notre Système solaire ! Pour en avoir un aperçu, découvrez cet extrait vidéo de L'Odyssée interstellaire, le documentaire d'Arte.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Tous les ingénieurs et scientifiques s'accordent à le dire : il sera difficile de concevoir un vaisseau capable de franchir la distance qui nous sépare des étoiles. Même les étoiles plus proches de notre Système solaire. Pourtant, nous semblons d'ores et déjà disposer de tous les outils mentaux nécessaires. Mais leur mise en pratique pourrait nous prendre encore au moins un siècle. Peut-être deux.

Ce vaisseau, les experts interrogés dans L’Odyssée interstellaire, la série documentaire proposée par Arte, l'imaginent comme le symbole d'une humanité travaillant de concert avec pour seul et noble but d'acquérir de nouvelles connaissances. Et lorsque le moment de vérité arrivera enfin, il semble plus que probable que les personnes qui auront conçu la mission ne seront malheureusement plus de ce monde.

L’Odyssée interstellaire, une série documentaire disponible sur arte.tv jusqu’au 8 octobre 2019 ou en DVD sur Arte Boutique. © Arte

À la recherche d’une forme de vie

Quelles que soient les découvertes de ce vaisseau, l'aventure ne ressemblera à aucune autre. Parvenir à rejoindre d'autres mondes, autour d'autres étoiles, c'est aujourd'hui à la limite de l'imaginable. Et à n'en pas douter, quand les premières images envoyées par l'engin apparaîtront sur les écrans, l'humanité en restera bouche bée.

Sur place, le vaisseau identifiera-t-il une planète sur laquelle nous pourrions vivre ? Détectera-t-il la présence d'une forme de vie extraterrestre constituant la preuve ultime que nous ne sommes pas seuls dans l’Univers ? Pour obtenir une réponse, l'humanité devra attendre que le vaisseau arrive à destination puis que les informations qu'il transmettra reviennent jusqu'à la Terre. Soit au minimum 55 ans encore après le grand départ !