Sciences

Des nanoconducteurs organiques s’autoassemblent

VidéoClassé sous :Magazine Science , nanoconducteur organique , nanoconducteur

-

Illuminées, des molécules (triarylamines) s'attirent et, dans un champ électrique, s'agrègent en filaments, formant des nanofibres entre deux électrodes et devenant d'excellentes conductrices d'électricité.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Comment fabriquer des nanofils de plastique ? Des molécules de triarylamines (réagissant à la lumière) sont modifiées pour qu'elles s'attirent mutuellement. Sous l'effet d'un champ électrique, elles s'agrègent en filaments qui adhèrent les uns aux autres, formant des nanofibres. En présence de deux électrodes, ici en alliage d'or (Au) et de nickel (Ni), sur un substrat en oxyde de silicium (SiO2), ces nanofibres se construisent entre elles deux et, de plus, se révèlent comme d'excellentes conductrices d'électricité, presqu'aussi peu résistantes que du cuivre. © Nicolas Giuseppone, Gad Fuks et Mathieu Le Jeune