Sciences

De mystérieuses lumières jaillissent du ciel nocturne

VidéoClassé sous :ESO , lumière du ciel nocturne , télescope

L'observatoire de La Silla, dans le désert d'Atacama, au Chili, devrait bénéficier chaque nuit d'un ciel noir. Cependant, depuis quelques années, d'étranges lumières rouges et vertes viennent plus fréquemment parasiter les observations de la voûte céleste. L'Eso (Observatoire européen austral ou European southern observatory en anglais) nous explique d'où provient ce surprenant phénomène baptisé « lumière du ciel nocturne » durant cet épisode d'Esocast.

Depuis quelques années, de mystérieuses lumières s'invitent plus souvent dans le ciel nocturne du Chili, à l'observatoire de La Silla. Ces lueurs, visibles sur les images des télescopes de l’Eso, ne sont pas de la pollution lumineuse due à la proximité des villes mais un phénomène atmosphérique baptisé « lumière du ciel nocturne ». Son origine est due à plusieurs processus distincts comme l'excitation de l'atmosphère par des rayons cosmiques ou la recombinaison d'atomes ionisés par le Soleil pendant la journée. Cependant, c'est la chimiluminescence qui semble contribuer le plus au phénomène.

Cette dernière intervient lorsque l'oxygène et l'azote interagissent avec des ions d'hydroxyle à des altitudes de plusieurs centaines de kilomètres, ce qui libère des photons. Néanmoins ces lumières restent très mystérieuses, notamment en ce qui concerne les raisons de leur intensité, très variable en fonction de l'heure et des jours d'observation.

© Eso