Sciences

Mars : la sonde Maven révèle l'érosion de son atmosphère par le vent solaire

VidéoClassé sous :mars , vie sur Mars , étude de Mars

Les observations réalisées avec la sonde spatiale Maven, de la Nasa, ont permis aux chercheurs de mieux comprendre le processus qui a rendu notre voisine Mars si désertique aujourd'hui. Reconstitution en vidéo.

Il y a environ quatre milliards d'années, alors que la vie apparaissait sur Terre, Mars possédait elle aussi une atmosphère dense. Celle-ci lui permettait de conserver chaleur et humidité de façon à rendre la planète habitable.

Une forme de vie aurait donc pu apparaître sur Mars avant que cet environnement habitable ne subisse une forte dégradation avec des conséquences néfastes pour l'évolution de la vie, probablement restée à un stade très primitif. Lorsque la planète s'est refroidie et asséchée, toute vie aurait pu être conduite sous terre ou forcée de rester dans de rares oasis de surface et s'éteindre.

Aujourd'hui, la Planète rouge n'a quasiment plus d'atmosphère. Elle est si peu dense que les rovers qui se posent dessus sont contraints d'atteindre des sites très bas en altitude pour avoir suffisamment de temps pour freiner. Cela explique d'ailleurs pourquoi aucune agence ne tente un atterrissage sur des plateaux ou des sommets de montagne.