Sciences

Kézako : comment fonctionnent les trains à lévitation magnétique ?

VidéoClassé sous :supraconducteur , lévitation , lévitation quantique

La lévitation magnétique permet à des trains comme le JR-Maglev d'atteindre de hautes vitesses, moyennant peu d'énergie. Comment fonctionnent-ils exactement ? Unisciel et l'université de Lille 1 nous répondent au cours de ce nouvel épisode de Kézako.

L'idée d'avoir un train flottant au-dessus de rails n'est pas nouvelle. Elle a été testée en France durant les années 1960 avec l'Aérotrain, qui filait sur un coussin d'air. Le projet sera toutefois abandonné au profit du TGV, plus classique. Le déplacement sans contact est revenu à l'ordre du jour au Japon par exemple, avec le JR-Maglev, qui peut atteindre 603 km/h.

Le système de lévitation repose sur l'utilisation d'électro-aimants et de supraconducteurs. Afin de maintenir le véhicule en équilibre, ces aimants sont activés en alternance. La propulsion est elle aussi gérée par ce procédé. Bien que ces trains soient fiables et rapides, le principal obstacle à leur développement est économique, puisque les voies sont très onéreuses, à la construction et pour l'entretien.

© Unisciel

------------------------

Kézako ? est la série qui répond aux questions de science que tout le monde se pose. Sur un format court et détendu, de quelques minutes, la série aborde des questions de mathématiques, physique, chimie, informatique, sciences de la vie et de la terre. Produite par Unisciel et l’université Lille 1, réalisée par Maxime Beaugeois et Daniel Hennequin, elle aborde les principes et les applications de la science. Vous pouvez retrouver tous les épisodes sur kezako.unisciel.fr.