Sciences

Interview : l'eau liquide martienne pourrait-elle abriter la vie ?

VidéoClassé sous :mars , planète mars , Eau

-

Après l'annonce par la Nasa de la découverte d'eau liquide sur Mars, se pose la question de la possible présence de vie à sa surface. Le Cnes a interrogé Francis Rocard, responsable des programmes d'exploration du Système solaire, afin de savoir si ce scénario était envisageable.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Même si l'eau liquide est indispensable à la vie, elle n'est pas nécessairement suffisante à son existence sur Mars. Selon Francis Rocard, il serait possible d'envoyer un robot dans la région où se déroulent ces phénomènes d'écoulement afin d'effectuer des analyses, notamment pour rechercher des micro-organismes.

Néanmoins, la présence de perchlorates dans ces épanchements épisodiques réduit grandement la possible présence de bactéries. De plus, la surface de Mars reste très hostile à la vie, notamment parce qu'elle est bombardée de rayons cosmiques. Sans compter que cette eau liquide n'est présente que durant un temps très restreint et sur un sol très oxydant.

© Cnes

--------------------------------

Le Cnes est un établissement public chargé de proposer et de conduire la politique spatiale de la France au sein de l’Europe. Créé en 1961, le Cnes invente les systèmes satellites et les lanceurs de demain qui répondent aux besoins de la société. Le Cnes joue un rôle clé sur la scène spatiale nationale, européenne et internationale en étant à la fois une force d’impulsion, d’innovation au bénéfice de l’emploi, et un centre d’expertise technique. En relation permanente avec les pouvoirs publics et les communautés scientifiques et industrielles, il élabore et réalise des programmes spatiaux innovants. Le Cnes vous propose son magazine de l'information spatiale, le Journal de l'espace.