Sciences

Les frontières : le monde vu par Thomas Pesquet

VidéoClassé sous :ISS , Planète , frontieres

-

Florilège d'images de la Terre vue de l'espace prises par Thomas Pesquet lors de son séjour dans la Station spatiale internationale. Découvrez les frontières de pays ou de régions dessinées par des fleuves ou des montagnes.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Au cours de son séjour d'un peu plus de six mois dans l'espace, Thomas Pesquet avait beaucoup de tâches à accomplir. Pendant ses temps libres, il a appris à maîtriser l'art de photographier la Terre. Et avec brio, comme en témoignent les centaines d'images qu'il a d'abord partagées sur les réseaux sociaux, puis que l'on retrouve compilées dans le recueil Terre(s).

Des images toutes aussi belles et impressionnantes les unes que les autres et qui nous font réaliser, une fois de plus, que nous habitons une planète merveilleuse et unique. La seule dont nous disposons. Un joyau bleuté en orbite autour du Soleil entre l'ardente Vénus et l'aride Mars. Une oasis.

Pas de frontières visibles de l’espace

Vu de l'espace, il n'y a de frontières sur Terre que naturelles : des mers, des fleuves, des chaînes de montagnes... Dans ce florilège de photos de l'astronaute européen présenté ci-dessus, on reconnaît des zones limitrophes entre pays. Certains, comme les États-Unis, pour ne pas les citer, veulent édifier des barrières infranchissables... « Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts », déplorait le grand Isaac Newton. Ici, nous découvrons vu de l'espace, le serpent du fleuve Colorado qui marque en partie la limite entre les États de l'Arizona et de la Californie. Plus au sud, le Colorado est une frontière très surveillée entre les États-Unis et le Mexique.

Restons en Amérique du Nord pour découvrir les chutes du Niagara dans une vue plongeante prise à quelque 400 kilomètres d'altitude. Situé au carrefour de deux Grands Lacs, le site très visité marque un bout de frontière entre le Canada et les États-Unis.

Direction ensuite l'Amérique du Sud, là où les eaux du Rio Uruguay et du Rio Paraná se rejoignent dans le Rio de la Plata, aux portes de l'océan. Vu de la Station spatiale internationale, l'Uruguay apparaît doré (Montevideo est hors champ). En face, sur l'autre rive, l'Argentine et sa capitale Buenos Aires (en gris).

Le voyage se poursuit en France. Au-dessus d'Hendaye d'abord, au pied de la chaîne des Pyrénées, véritable barrière naturelle, puis à la verticale du célébrissime mont Saint-Michel, un site à la lisière de la Normandie et de la Bretagne dont les deux régions ne se disputent plus vraiment l'appartenance.

Crédit vidéo : Flickr, Thomas Pesquet