Sciences

Les experts du passé : le trésor gaulois d'Armorique

VidéoClassé sous :archéologie , archéologue , gaulois

Lors de fouilles réalisées à Laniscat, dans les Côtes-d'Armor, des archéologues ont trouvé un lot de pièces de monnaie très anciennes dans les restes d'une grande bâtisse. À qui ont-elles appartenu et quelle est leur origine ? Durant cet épisode des Experts du passé, l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) nous dévoile l'histoire de ce magot, découvert par hasard et resté plus de 2.000 ans sous terre.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

La monnaie se développe à partir du IIIe siècle avant J.-C. dans tout le monde celtique, c'est-à-dire vers la fin de l'âge du fer. À Laniscat, dans les Côtes-d'Armor, des pièces de monnaie ont été retrouvées lors de fouilles. Leur étude iconographique a permis de déterminer qu'elles ont été frappées par les Osismes, un des nombreux peuples présents en Gaule à l'époque.

Ces statères sont très proches par leur esthétique et leur technique de fabrication de la monnaie grecque antique. Une analyse spectrographique a permis d'en savoir un peu plus sur leur composition. Constituées à 18 % d'or, elles proviennent vraisemblablement d'un lot commun fabriqué durant un intervalle de temps très court, quelques années tout au plus.

© Docland Yard - Gedeon Programmes - Universciences - Inrap