Sciences

Les experts du passé : les Hommes du Néolithique étaient-ils cannibales ?

VidéoClassé sous :préhistoire , néolithique , cannibale

-

Déterminer la fonction d’un site archéologique peut mener à des conclusions inattendues. À quelques kilomètres de Calais, des archéologues de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) ont découvert de nombreux vestiges de coquillages, d'animaux et même d'humains. Cela signifie-t-il que les Hommes du Néolithique s'adonnaient au cannibalisme ? L'équipe essaye de comprendre la provenance de ces trouvailles dans cet épisode des Experts du passé et elle n'est pas au bout de ses surprises.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Sur le Mont d'Hubert (Pas-de-Calais), dans une fosse datant du Néolithique, des archéologues ont trouvé de nombreux vestiges. Ce sont vraisemblablement des restes de repas, au vu des traces de silex caractéristiques de découpes visibles sur leur surface. On y trouve des coquillages, des ossements d’animaux et, plus surprenant, des restes humains…

Ce lieu n’est pas anodin puisqu'il devait à l'époque regrouper une population importante qu'il fallait régulièrement nourrir. Alors, les habitants du site pratiquaient-ils le cannibalisme ? Étant donné l'état des restes humains retrouvés, il est possible d'en déduire que la chair a été prélevée et peut-être même cuite et consommée. Néanmoins, ces pratiques semblent marginales et restent sans doute rituelles, selon les archéologues de l’Inrap.

© Docland Yard - Gedeon Programmes - Universciences - Inrap