Sciences

Découvrez les plus grandes villes d'Europe vues de nuit depuis l'espace

VidéoClassé sous :Espace , ISS , capitales dEurope

En une vingtaine de secondes, un occupant de la Station spatiale européen voit défiler toute la Méditerranée. Les grandes métropoles, ici vues de nuit, brillent de mille feux, témoignant aussi de la réalité de la pollution lumineuse. Humains, animaux et végétaux de ces régions ne sont jamais dans l'obscurité.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

L'Europe du sud défile sous l'ISS, la Station spatiale internationale. À environ 415 km d'altitude, cette immense installation (110 m de longueur, 400 tonnes) tourne au-dessus de l'atmosphère et offre un panorama sur notre planète dont on ne se lasse pas. Les astronautes occupant la Station passent d'ailleurs une partie de leur (minuscule) temps libre dans un appendice spécialement conçu comme un belvédère spatial, la « Cupola », munie de 7 grands hublots, un central et 6 périphériques.

L'ISS tourne à la vitesse orbitale imposée par son altitude, ou plus précisément sa distance au centre de la Terre, en l'occurrence 27.600 km/h. Elle parcourt donc 7,7 km à chaque seconde et fait le tour du monde en 90 minutes. Son orbite est fortement inclinée (51,65°) par rapport au plan de l'équateur, ce qui offre une bonne vue sur les hautes et les basses latitudes.

Des éclairages superbes mais polluants et peu discrets

Ici, elle survole l'Europe et la caméra filme le sud, et même toute la Méditerranée, d'ouest en est. Les premières image montrent le sud de la France, le golfe de Gascogne et l'Espagne. Les dernières font briller le bassin oriental de mare nostrum, comme aimaient à le dire les Romains de l'Antiquité.

L'éclairage des grandes métropoles (dont les noms apparaissent en anglais) est remarquable. Les habitants vivant là n'ont guère de chance d'admirer le ciel étoilé, sans oublier la faune et la flore, qui peuvent se sentir déboussolées. Vue du ciel, la Terre est désormais caractérisée par des lumières nocturnes présentes en surface et particulièrement concentrées sur des petites régions ou bien sur de longs alignements à faibles courbures. Cette singularité photonique, unique dans le Système solaire, est une particularité que pourraient repérer des astronomes extraterrestres.

© Futura