Sciences

Le cycle de l’eau modifié par le réchauffement climatique

VidéoClassé sous :satellite , CNES , cycle de l’eau

Sur notre planète, la surveillance du cycle de l'eau est indispensable à la compréhension du réchauffement climatique. Le Cnes nous parle, au cours de cette vidéo, des différentes missions spatiales qui, depuis plusieurs années déjà, permettent de suivre l'eau tout autour du Globe.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le réchauffement climatique modifie les échanges entre l'océan et l'atmosphère, c'est pourquoi le Cnes s'attache à comprendre, grâce à plusieurs satellites, en quoi le phénomène altère le cycle de l'eau. Avec des satellites altimétriques comme Jason, Saral-Altika ou Swot, les niveaux marins comme les petits cours d'eau n'échapperont plus aux yeux des orbiteurs.

Ces études permettent de comprendre pourquoi l'eau devient tout à coup absente dans des zones où elle était autrefois abondante, et inversement. Elles permettent aussi de prévoir la réaction de la flore face aux futures altérations du cycle de l'eau (notamment des précipitations) engendrées par le réchauffement climatique.

© Cnes

--------------------------------

Le Cnes est un établissement public chargé de proposer et de conduire la politique spatiale de la France au sein de l’Europe. Créé en 1961, le Cnes invente les systèmes satellites et les lanceurs de demain qui répondent aux besoins de la société. Le Cnes joue un rôle clé sur la scène spatiale nationale, européenne et internationale en étant à la fois une force d’impulsion, d’innovation au bénéfice de l’emploi, et un centre d’expertise technique. En relation permanente avec les pouvoirs publics et les communautés scientifiques et industrielles, il élabore et réalise des programmes spatiaux innovants. Le Cnes vous propose son magazine de l'information spatiale, le Journal de l'espace.