Sciences

Création d’une batterie à partir de peintures

VidéoClassé sous :Magazine Science , liquide , électrolyte

-

Un pistolet à peinture suffit dorénavant pour fabriquer une batterie lithium-ion sur de nombreux supports : verre, céramique, acier, etc.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Des chercheurs sont parvenus à liquéfier les constituants principaux des batteries lithium-ion. Ils peuvent ainsi recréer ces sources d'énergie n'importe où, sur différents supports (verre, céramique, acier, etc.), en pulvérisant successivement l'une sur l'autre les différents couches nécessaires au dispositif. Cette vidéo présente la fabrication d'une batterie lithium-ion sur une tuile de céramique. La première couche, le collecteur de courant de la cathode, se compose de « hypo SWCNT », un matériau créé par la Rice University et qui contient des nanotubes de carbone. La deuxième couche, la cathode, est faite de dioxyde de cobalt et de lithium (LiCoO2). Elle est recouverte dans un troisième temps par un mélange de polymères projeté dans de l'acétone. L'anode, qui correspond à la quatrième couche, se compose de dioxyde de titane et de lithium (Li4Ti5O12). Elle est recouverte par une pellicule de cuivre, le collecteur de courant de l'anode. La tuile est maintenue à une température comprise entre 90 et 120 °C durant toute l'opération. Elle sera ensuite séchée dans un environnement riche en argon puis activée grâce à un bain dans une solution d'électrolytes. © Singh et al. 2012, Scientific Reports