Sciences

Blue Origin réutilise son lanceur spatial New Shepard avec succès

VidéoClassé sous :Blue Origin , New Shepard , lanceur réutilisable

-

Les lanceurs spatiaux réutilisables semblent dans l'air du temps. Après un premier vol puis un retour sur Terre réussis pour le lanceur suborbital New Shepard, Blue Origin, l'entreprise américaine à l'origine du projet, a pu le réutiliser avec succès. La preuve en vidéo.   

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

La possibilité de réutiliser des lanceurs spatiaux est une des solutions envisagées pour baisser le coût de l'accès à l'espace. L'entreprise Blue Origin, lancée dans le tourisme spatial, a fait ce pari avec son lanceur suborbital New Shepard. En novembre 2015, Blue Origin faisait décoller son lanceur suborbital en direction de l'espace et le ramenait au sol intact.

Le 22 janvier 2016, il est reparti vers l'espace depuis le Texas, aux États-Unis, portant une capsule (vide), pour rejoindre la ligne de Kàrmàn, limite officielle de l'espace située à 100 km d'altitude, la dépassant même légèrement (à 101,7 km). L'engin est alors retourné vers le sol par ses propres moyens tandis que la capsule redescendait sous parachutes.

L'entreprise américaine, fière de son succès, en a profité pour rappeler qu'elle travaillait sur un moteur réutilisable, le BE-4, pour le futur lanceur Vulcan d'ULA.

© Blue Origin