Sciences

Ariane 6 : la table du lancement est fin prête

VidéoClassé sous :Astronautique , Ariane 6 , Centre spatial guyanais

Le déplacement de la table de lancement d'Ariane 6, de sa zone d'assemblage vers sa place définitive sur le massif en zone de lancement, s'est déroulé le 11 septembre 2018. Le transfert de la table entre ces deux zones, sur une distance de 200 mètres, s'est effectué à l'aide de fardiers et des dizaines de roues. Nos explications.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Débutée il y a deux ans, la construction de l'ensemble de lancement Ariane 6 (ELA 4) est bien avancée, de sorte que les travaux de génie civil seront terminés à la fin de l'année. L'objectif est d'effectuer les premiers essais de qualification des infrastructures au premier trimestre 2019, avant la qualification des équipements fluides puis, en 2020, les essais combinés avec des éléments du lanceur et un premier vol en juillet 2020.

Les principales structures qui identifieront le pas de tir sont bien visibles, bien que leur construction ne soit pas terminée :

  • le portique mobile, immense structure métallique qui accueillera le lanceur en position horizontale ;
  • le château d'eau et ses 90 mètres de hauteur qui déversera des trombes d'eau. Elles seront lâchées d'une hauteur de 20 mètres pour limiter les chocs thermiques et acoustiques ;
  • les carneaux d'évacuation des jets des moteurs qui se composent de deux immenses tunnels inclinés vers le haut d'environ 200 mètres de longueur, 20 mètres de hauteur et 20 mètres de largeur. 

Le premier lancement est toujours prévu en juillet 2020

Il y a quelques jours, la table de lancement du lanceur a été mise en place à son emplacement définitif. Cette table a été construite par la société allemande MT Aerospace qui a également réalisé le mât ombilical qui supportera les bras cryotechniques.

La table Ariane 6 est une structure fixe mécano-soudée, en interface directe avec le lanceur. Elle mesure 20 mètres de longueur pour 18 mètres de largeur et 4 mètres de hauteur et a une masse de 700 tonnes à vide (hors équipements). Sa fonction est de supporter le lanceur et de distribuer les interfaces fluides et électriques au niveau de ses étages inférieurs. Il s'agit donc d'un équipement très important pour la réussite de la préparation du lanceur Ariane 6, dont la construction a débuté, et son décollage.