Sciences

Une algue verte exécute une division de toute beauté

VidéoClassé sous :Magazine Science , algue verte , morphogenèse

-

Une algue verte unicellulaire du genre Micrasterias se divise en deux cellules filles grâce à la morphogénèse. L'organisme de départ a une taille 170 microns. Le spectacle est de toute beauté.

Les algues vertes se nomment également chlorophycées. Au sein de ce groupe, les Micrasterias correspondent à des organismes unicellulaires et microscopiques présentant une symétrie bilatérale. Les deux moitiés de l'algue sont des images miroirs parfaites. Elles sont unies par un isthme abritant le noyau. Chaque moitié du corps contient un chloroplaste. Cette vidéo montre le processus de la morphogénèse. La cellule mère se divise pour donner naissance à deux cellules filles dont la forme est génétiquement prédéterminée. La division débute par la formation d'une paroi dans l'isthme. Après leur séparation, chaque moitié se gonfle pour augmenter la pression intracellulaire et donc étirer ses parois. Plusieurs heures sont nécessaires pour reproduire la seconde partie du corps. Les mécanismes de contrôle de ce processus sont inconnus. © Jeremy Pickett-Heaps, université de Melbourne