Pour bien choisir son logement étudiant, mieux vaut s’y prendre le plus tôt possible. Pourtant, pas facile de faire le bon choix parmi toutes les offres de logement existantes. Voici quelques points essentiels à prendre en compte avant de choisir votre logement étudiant.
 

Cela vous intéressera aussi

Avant de vous lancer tête baissée dans la recherche de votre futur logement étudiant, prenez le temps d'établir une liste de critères pour vous aider à bien encadrer votre recherche. Vous ne cocherez peut-être pas tous vos désirs, mais cela vous permettra de ne pas vous éparpiller inutilement.

Quelle ville étudiante choisir ?

Ce n'est peut-être pas la première question que l'on se pose lorsque l'on cherche un logement étudiant, mais la question de la ville étudiante est pourtant à prendre en compte. En effet, selon la ville universitaire que vous choisirez, le montant du loyer et des frais annexes seront bien différents d'une ville à une autre. Si les études que vous avez choisies sont disponibles dans plusieurs villes de France, n'hésitez pas à comparer les prix du marché locatif qui peuvent doubler, voire tripler, d'une ville à une autre.

Quel type de logement me correspond ?

Première question à se poser, le type de logement dans lequel vous vous sentirez à l'aise pour vos études. Chambre étudiante du Crous, studio, colocation, foyer de jeunes travailleurs, appartement en résidence étudiante... De multiples solutions s'offrent à vous. À vous de voir quel logement correspond le plus à votre personnalité et dans lequel vous pensez vous sentir le mieux pour réussir votre année étudiante.

Studio, chambre universitaire, par agence, meublé... De nombreuses questions sont à se poser avant de choisir son logement étudiant. © RFBSIP, Adobe Stock
Studio, chambre universitaire, par agence, meublé... De nombreuses questions sont à se poser avant de choisir son logement étudiant. © RFBSIP, Adobe Stock

Quel va être mon budget mensuel ?

Pour bien choisir votre logement étudiant, définissez le budget mensuel que vous pourrez consacrer à celui-ci. Tenez compte bien évidemment du prix du loyer, mais aussi de toutes les dépenses qu'engendre la location d'un logement : charges à payer, taxe d'habitation, assurance habitation, abonnement internetinternet et téléphone, courses... Intégrez également dans votre budget les aides auxquelles vous aurez droit pendant votre vie étudiante. Cela vous permettra peut-être de louer un logement étudiant avec un loyer un peu plus élevé qu'au départ, mais qui ne vous reviendra pas plus cher que le budget que vous vous étiez fixé. Bourses, aide personnalisée au logement (APL), allocation de logement sociale (ALS), voire allocation de logement familiale (ALF).

Logement meublé ou non meublé ?

Cela va dépendre de votre situation. Louer un meublé vous évite des frais supplémentaires d'aménagement de votre logement. Ce qui n'est pas négligeable lorsqu'on a déjà un budget serré. Si vous louez votre logement pour une seule année, prenez alors un meublé. Vous éviterez ainsi des frais supplémentaires de déménagement à la fin de votre année étudiante. Si vous pensez rester plusieurs années dans le même logement, vous pouvez opter pour le non-meublé et créer ainsi votre petit coconcocon pour vous sentir à l'aise durant toute la durée de vos études.

Quel environnement choisir ?

Ne négligez pas l'emplacement de votre futur logement étudiant. Si la plupart des résidences du Crous et des résidences étudiantes privées sont implantées au sein même du campus ou à proximité immédiate, il n'y a en revanche pas forcément de commerces de proximité, ou de services publics utiles dans votre vie quotidienne. Renseignez-vous sur les transports en commun implantés autour de votre logement et n'hésitez pas, si vous le pouvez, à aller visiter le quartier pour vous rendre compte des commerces ou services présents sur place.

Agence ou particulier ?

À vous de voir. Passer par une agence immobilière permet d'être sûr du logement qui est loué. Cela vous garantit normalement la délivrance de quittance de loyer tous les mois et la restitution de votre caution en fin de bail. Cependant les honoraires et frais d'agence demandés peuvent se montrer très élevés. En passant par un particulier, vous évitez ces frais-là mais vous risquez peut-être d'avoir plus de mauvaises surprises quant à l'état général du logement.