Futura vous présente sa sélection des meilleurs logiciels de récupération de données. © Kuprevich, Fotolia

Sciences

Quels sont les meilleurs logiciels de récupération de données  ?

Question/RéponseClassé sous :utilitaire , logiciels , récupération des données

Perdre des données sans les avoir sauvegardées auparavant est toujours un moment délicat, mais pas encore désespéré. Dans ce cas de figure, la première des choses à faire est d'installer un logiciel de récupération de données et tenter de rattraper ce qui peut l'être. Pour vous accompagner dans cette démarche, Futura a opéré sa sélection et vous présente les meilleures solutions. 

Dans un monde parfait, tous les utilisateurs d'ordinateur feraient régulièrement des sauvegardes de leurs fichiers importants, et même une image de leur système d'exploitation pour éviter de tout réinstaller en cas de problème. Mais dans la réalité, nous nous rendons souvent compte que nous aurions dû penser à effectuer une sauvegarde... après avoir perdu des données, que ce soit en effaçant un fichier par inadvertance ou à cause d'une défaillance du disque dur.

Heureusement, les carottes ne sont pas encore totalement cuites. Les données manquantes ne sont peut-être plus accessibles directement via l'explorateur, mais il existe des solutions comme des laboratoires spécialisés pouvant expertiser un ordinateur et recouvrer tout ou partie des données. Le problème est qu'une intervention de ce type a un certain coût : certains seront probablement prêts à débourser quelques centaines d'euros pour récupérer des fichiers liés à leur travail ou leur thèse de fin d'études, mais sans doute pas pour des photos en compagnie d'une grand-tante ou des selfies Snapchat avec un filtre d'oreilles de chien. L'autre solution, bien plus économique, est de télécharger un logiciel de récupération de données et d'essayer de recouvrer soi-même ce qui a été perdu.

En effet, il existe de nombreux logiciels de ce type dont la version de base est gratuite et qui peuvent rendre d'immenses services. Futura vous présente les meilleurs d'entre eux.

Recuva

Développé par Piriform, à qui l'on doit l'excellent CCleaner (voir notre sélection des meilleurs logiciels gratuits de 2019), Recuva s'impose comme la solution de référence dans la récupération de données perdues sous Windows, tant il est complet et facile à prendre en main.

En effet, Recuva peut être utilisé par tout type de public, notamment par les débutants ayant des connaissances très limitées sur le sujet. L'interface a d'ailleurs été étudiée en ce sens : elle est simple, claire et lisible. Elle intègre un assistant qui va faire le travail à la place de l'utilisateur après lui avoir soumis une petite série de questions comme :

  • Quel type de fichiers faut-il récupérer ?
  • Quel est leur emplacement ?

Une fois l'analyse terminée, Recuva affiche la liste des fichiers détectés et indique d'une pastille colorée (verte, jaune et rouge) les probabilités de succès de l'opération si l'utilisateur la lance. Recuva peut récupérer des images, de la musique, des documents, des vidéos, des emails ou toute sorte de fichiers ayant été perdus. Il peut les extraire de n'importe quel support : carte mémoire, disque dur, clé USB ou n'importe quel type de média réinscriptible. Les fichiers peuvent être recouvrés même si le disque dur est endommagé ou a été reformaté récemment.

Point intéressant, Recuva peut aussi être utilisé pour effacer de manière définitive un fichier. Il analyse l'ordinateur de façon identique à celle employée pour une récupération, mais s'occupe ensuite de réécrire sur l'emplacement du fichier avec des techniques de suppression utilisées dans l'industrie et l'armée.

Recuva est également disponible en édition Professional pour ceux qui ont besoin de récupérer des données d'un disque dur virtuel. En optant pour cette édition, l'utilisateur bénéficie de plus de mises à jour automatiques et d'un service client Premium. 

Recuva est le logiciel de récupération de données le plus populaire à l’heure actuelle. © Piriform Ltd

PC Inspector File Recovery 4.x

PC Inspector File Recovery 4.x est une solution 100 % gratuite afin de récupérer n'importe quel fichier d'un système FAT 12/16/32, ou NTFS sous Windows.

Le logiciel va plus loin que nombre de ses concurrents, car il permet la détection des partitions qui ont été perdues, même si le secteur de boot ou les fichiers du système ont été endommagés ou effacés. Cela peut potentiellement sauver la mise quand le disque dur n'est plus visible avec Windows.

L'interface est un peu plus intimidante que celle de Recuva, mais offre des fonctionnalités intéressantes. Ainsi, tous les fichiers recouvrés affichent l'heure et la date d'origine. De plus, la fonction de récupération spéciale permet de retrouver plus facilement de nombreux formats de fichiers (ARJ, AVI, BMP, CDR, DOC, DXF, DBF, XLS, EXE, GIF, HLP, HTML, HTM, JPG, LZH, MID, MOV, MP3, PDF, PNG, RTF, TAR, TIF, WAV et ZIP). Dernier point notable : la sauvegarde des fichiers récupérés peut être faite sur des supports de stockage en réseau.

PC Inspector File Recovery 4.x permet de récupérer les fichiers de partitions que Windows ne peut plus détecter. © Convar

TestDisk & PhotoRec 7.0

TestDisk et PhotoRec sont à la base deux programmes différents qui ont été réunis dans un même pack pour fournir une solution de récupération de données complète. TestDisk & PhotoRec 7.0 est un logiciel libre (donc gratuit) pouvant fonctionner sous Windows, Mac OS X et Linux. Il n'a pas besoin d'être installé et peut être lancé à partir d'une clé USB.

Il s'adresse à des utilisateurs expérimentés : en effet, il ne possède pas d'interface à proprement parler, les opérations se font par lignes de commande. Ici, seul un guide d'utilisation est fourni, il n'y a pas d'assistant, il va donc falloir être patient. Mais les résultats sont à la hauteur de l'investissement.

La partie TestDisk traite les partitions. Le logiciel permet de récupérer des partitions perdues et aide à la réparation des tables des partitions corrompues quand la cause est un logiciel défaillant, un virus ou encore une suppression accidentelle. Il peut en outre récupérer le secteur boot d'une partition FAT32 ou des fichiers effacés d'une partition FAT, NTFS ou ext2. Il reconstruit également le secteur boot d'un système de fichier FAT12/16/32 ou NTFS. Il répare aussi les tables FAT et la MFT à partir de sa sauvegarde. Enfin, il arrive à localiser un superblock de secours pour une partition ext2, ext3 ou ext4, et à copier les fichiers depuis une partition, même si elle est effacée.

PhotoRec s'occupe de son côté de récupérer les fichiers à la manière de Recuva ou de PC Inspector File Recovery 4.x. 

TestDisk & PhotoRec 7.0 est le logiciel gratuit le plus complet pour récupérer des données, mais il est plutôt destiné à un public expérimenté. © TestDisk

DiskDigger photo recovery

DiskDigger photo recovery est une application gratuite bien pratique pour smartphone Android puisqu'elle permet de « déseffacer » et de récupérer les photos ou les images perdues, que ce soit dans la mémoire interne de l'appareil ou dans une carte mémoire. Les fichiers détectables varient selon que le smartphone est rooté ou non. S'il n'est pas rooté, le scan est limité au cache et aux vignettes.

La récupération est possible si l'utilisateur a effacé des photos de manière non intentionnelle et même s'il a reformaté sa carte mémoire. Ensuite, les éléments recouvrés peuvent être sauvegardés directement dans un nouveau dossier, sur Google Drive, Dropbox ou être envoyés par email. Ils peuvent également être effacés définitivement de l'appareil. La version « Pro » propose des fonctions similaires mais étendues à tout type de fichiers : vidéo, musique, Word, Excel, PowerPoint, ebook, etc.

DiskDigger photo recovery permet de récupérer les photos de son smartphone après les avoir effacées ou après le reformatage de sa carte mémoire. © Defiant Technologies

À savoir 

Gardez néanmoins en tête qu'aucune solution n'est infaillible : s'il y a eu plusieurs réécritures sur la partie du disque dur où étaient conservées les données perdues, les chances de les récupérer sont plus faibles. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi