432 ! C’est le nombre moyen d’alvéoles que compte une balle de golf. De quoi l'aider à voler plus loin. © artea_art, Fotolia

Sciences

Pourquoi les balles de golf ne sont pas lisses ?

Question/RéponseClassé sous :physique , golf , balle de golf

On pourrait penser que plus une balle est lisse, plus il est facile de la propulser au loin. Or l'expérience montre que ce n'est pas le cas. Les lois de l'hydrodynamique expliquent pourquoi. Et l'on comprend mieux la raison de l'existence de petites alvéoles sur les balles de golf.

Les premiers joueurs de golf utilisaient des balles en cuir remplies de plumes mouillées. Des balles difficiles et chères à fabriquer. Des balles qui n'étaient pas parfaitement lisses, mais se comportaient à merveille sur les parcours. Puis, ils se sont tournés vers des balles en gomme naturelle, meilleur marché. Des balles très lisses, mais qui finalement, se révélaient plutôt incontrôlables. Mais au fil du temps, les golfeurs se sont aperçus que les balles usées, qui présentaient quelques imperfections de surface, allaient plus loin que les balles neuves.

Au début du XXe siècle, un brevet est déposé définissant un motif d'alvéoles qui devaient être réparties régulièrement à la surface des balles de golf. Et si aujourd'hui, les balles de golf sont faites de plusieurs couches de matériaux synthétiques, leur surface présente toujours ce type de motif, incluant des centaines d'alvéoles.

L’effet Magnus — qui veut que la rotation d’une balle améliore son vol — est lui aussi amélioré par la présence d’alvéoles sur la surface des balles de golf. © markusspiske, Pixabay, CC0 Creative Commons

Une question d’aérodynamique

Car à la fin du XIXe siècle, la théorie est venue expliquer l'expérience. Rappelons tout d'abord que, dans les airs, une balle de golf est ralentie par divers types de frottements. Et notamment par la traînée dite de forme. Or, l'air à tendance à s'engouffrer dans les alvéoles présentes à sa surface. De minuscules tourbillons se créent et la couche d'air la plus proche de la balle devient turbulente. Elle adhère bien mieux à la balle que dans le cas d'une balle lisse. Résultat : le sillage s'en voit réduit tout comme la traînée de forme. La balle est moins freinée.

Des études ultérieures semblent conclure que des alvéoles hexagonales permettraient de réduire au maximum la traînée de forme des balles de golf. Pourtant, les alvéoles que l'on trouve sur les balles d'aujourd'hui restent généralement rondes. Et sachez que leur quantité et leur disposition à la surface des balles sont strictement réglementées.

Cela vous intéressera aussi