Qui sont les Celtes ? quand sont-ils arrivés en Gaule ? Ici, le monastère de Clonmacnoise, dans le comté d'Offaly, en Irlande. © walshphotos, Fotolia

Sciences

Histoire des Celtes : qui sont-ils ? quand sont-ils arrivés en Gaule ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , Antiquité , Celtes

Originaires du centre de l'Europe, les Celtes migrent, principalement vers l'ouest de l'Europe, durant la période dite « de la Tène » (entre 450 av. J.-C. et 25 av. J.-C.). L'expansion celtique est à son maximum en 275 av. J.-C. Elle prend fin avec la conquête romaine.

Les Celtes sont originaires du centre de l'Europe.

Période du Hallstatt et période de la Tène

La civilisation celte en tant que telle se développe à partir de 1100 av. J.-C. : on parle de la période du Hallstatt (en jaune sur la carte ci-dessous).

Après cette phase d'organisation de la société celte, la période dite « de la Tène » (entre 450 av. J.-C. et 25 av. J.-C.) voit la migration des peuplades celtes principalement vers l'ouest de l'Europe (en vert clair sur la carte ci-dessous). Les Celtes s'établissent en Gaule mais aussi en Belgique et dans les îles britanniques.

Carte de l’expansion celte en Europe. En jaune, le noyau territorial Hallstatt, au VI siècle av. J.-C. ; en vert clair, l’expansion celtique maximale, en 275 av. J.-C. ; en blanc, le domaine lusitanien de l’Ibérie, où la présence celtique est incertaine ; en vert fluo, les zones où les langues celtiques restent largement parlées aujourd’hui. © Rob984, Wikimedia Commons, CC by-sa 4,0

Arrivée des Celtes sur le territoire des peuples mégalithes

Avant l'arrivée des Celtes, les tribus autochtones, appelées « peuples mégalithes », étaient installées sur le territoire que, plus tard, Jules César nommera « la Gaule ». Les tribus mégalithes vivent de la cueillette et de la chasse et sont en grande partie nomades.

L'arrivée des Celtes s'effectue progressivement et le brassage de population entre les Celtes et les peuples mégalithes se déroule de manière globalement harmonieuse. En effet, ces deux peuples ont des coutumes communes et un mode de vie similaire, bien que les Celtes aient développé une société bien plus hiérarchisée et codifiée.

Héritage des Celtes et romanisation des Gaulois

La culture celtique est quelque peu laissée de côté par la société gallo-romaine. Il faut dire que le mode vie véhiculé par les Romains offre de nombreux avantages. En effet, l'organisation de la société est bien structurée et la qualité de vie y est indéniable. Les thermes sont dédiés à l'hygiène et au bien-être, tandis que les théâtres assurent le divertissement de la population.

À savoir : les Mégalithes étaient des païens qui vénéraient les éléments (l'eau, le feu ou le soleil par exemple). Les Celtes, eux, avaient des dieux auxquels ils vouaient un culte beaucoup plus organisé.

Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Les Gaulois, ces fervents buveurs de vin  Les Gaulois sont traditionnellement consommateurs de bière et d’hydromel mais, avec l’invasion romaine, ce peuple celte est rapidement devenu amateur de vin. Importée d’Italie, puis produite sur place, cette boisson s’est rapidement imposée en Gaule. L’Inrap (Institut de recherches archéologiques préventives) et le pôle Archéologie du département du Rhône nous parlent de son histoire durant ce documentaire.