Défilé américain à Chaumont, en Haute-Marne © G. Garitan, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

Sciences

Sur quoi portaient les quatorze points de Wilson ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , les quatorze points de Wilson , première guerre mondiale

Les quatorze points de Wilson ont été énoncés lors d'un discours par Woodrow Wilson, président des États-Unis durant la première guerre mondiale. Les points en question ne sont autres qu'un programme destiné à reconstruire le territoire européen.

Le 8 janvier 1918, le président des États-Unis, Thomas Woodrow Wilson, annonce un programme devant le Congrès des États-Unis dans l'objectif de mettre fin à la guerre qui sévit depuis quatre ans. Appelé « les quatorze points de Wilson », il permettait par ailleurs de reconstruire l'Europe entière. Les premiers points portent sur le libre-échange, la liberté de navigation sur les mers, le règlement des questions coloniales, et la réduction des armements. 

Les quatorze points de Wilson, un programme pour en terminer avec la guerre

Les points suivants du président Wilson portent sur la fin du conflit. Il est envisagé que l'Alsace-Lorraine soit rendue à la France, que la Pologne devienne un état indépendant avec un accès à la mer Baltique (par le couloir de Dantzig et qui sera à l'origine de la seconde guerre mondiale).

Dans ce discours, Wilson introduit le concept d'une instance de coopération internationale, la Société des Nations (SDN), afin de préserver la paix et l'intégrité territoriale ainsi que l'indépendance politique des nations. Ces points vont servir de base aux futurs traités, et notamment à celui de Versailles (que le Sénat américain refusera de signer par la suite).

Le président Thomas Woodrow Wilson. Librairie du Congrès © Frères Pach, New York. Wikimedia Commons, Domaine public

Des pays autonomes et sécurisés dans les quatorze points de Wilson

Le programme énoncé par Woodrow Wilson comprend également la restauration de la Belgique, l'évacuation des Allemands de certains territoires, tels que la Russie ou la Roumanie, ainsi que de nouvelles frontières italiennes. Il prévoit aussi un accès à la mer pour la Serbie et la souveraineté des régions turques, ceci pour éviter les guerres en Europe.

Cette nouvelle approche diplomatique, appelée idéalisme wilsonien, est alors en rupture avec la conception des relations internationales américaines de l'époque qui se caractérisent par un non-interventionnisme depuis leur indépendance, en 1776. Elle prône la négociation collective et la prévention des guerres, délaissant la diplomatie secrète faite de missions officieuses hors des cadres diplomatiques normaux.

À savoir

Woodrow Wilson est le 28e président des États-Unis et a exercé deux mandats consécutifs, de 1912 et 1919. Il a reçu le prix Nobel de la paix en novembre 1919. La Société des Nations Unies a été remplacée en 1945 par l'Organisation des Nations unies.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi