La bière ne supporte pas bien d’être exposée au soleil. Elle prend rapidement une odeur nauséabonde. © Sam’ suffy, Flickr, CC by-nc 2.0

Sciences

Pourquoi ne faut-il pas laisser sa bière au soleil ?

Question/RéponseClassé sous :chimie , Bière , thiol

Qui a déjà laissé sa bière un peu trop longtemps au soleil s'en est vite rendu compte. Exposée à la lumière, et tout particulièrement aux ultraviolets, la bière dégage une odeur très désagréable.

Pour fabriquer de la bière, il faut beaucoup d'eau, pas mal de malt, une pincée de levure et un tout petit peu de houblon.

Une mauvaise odeur et un goût désagréable

C'est ce tout petit peu de houblon qui donne à la bière son amertume. C'est également lui qui est responsable de l'odeur et du goût désagréables que prend la bière lorsqu'on la laisse au soleil. C'est le cas lorsque la boisson est dans un verre mais aussi dans sa bouteille, si celle-ci ne la protège pas efficacement du soleil, si elle est en verre transparent ou vert, par exemple.

Une réaction chimique à cause du houblon

En effet, le houblon contient des isohumulones, des acides qui, justement, sont responsables de la saveur de la bière. Exposés à la lumière, et plus particulièrement à des rayonnements ultraviolets, ces isohumulones ont tendance à se dégrader et à se recombiner pour former des molécules de 3-méthylbut-2-ène-1-thiol.

Le « thiol puant », la molécule la plus malodorante

Les thiols sont des composés organiques qui présentent la particularité de dégager de fortes odeurs. Ainsi, la cystéine est responsable de l'odeur de l'œuf pourri. Les thiols servent aussi à la fabrication des boules puantes et d'additifs au gaz domestique afin de le rendre odorant.

En fait, le thiol qui apparaît dans une bière laissée au soleil est connu sous le nom de skunky thiol, comprenez « thiol puant ». On le retrouve dans le liquide sécrété par les moufettes ! Il est la molécule la plus malodorante que l'on connaisse. Il suffit d'un milliardième de gramme dans un litre pour qu'une bière devienne littéralement imbuvable.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi