Sciences

Après un Bac techno, Bac pro : s'inscrire aux grandes écoles

Question/RéponseClassé sous :Bac techno et bac pro , Etudiants , Universités
Les grandes écoles, contrairement aux idées reçues, ne ferment pas la porte aux élèves issus de Bac techno et même de Bac pro. Ne soyez pas « intimidés » : tentez votre chance. © Fotolia

Les grandes écoles, contrairement à ce qu'on pourrait penser, ne sont pas réservées aux Bacs généraux type S ou ES. Chaque année, des étudiants issus de Bac techno ou plus rarement de Bac pro entrent dans ces établissements d'excellence. Certes leur nombre n'est pas élevé, mais ils sont de plus en plus fréquents à intégrer ce type d'écoles directement leur Bac en poche ou après une prépa.

Différents secteurs pour différentes spécialités

Les grandes écoles sont des établissements d'enseignement supérieur spécialisés et professionnalisants. Il est donc important de parler de ces écoles en y ajoutant le secteur d'activité concerné comme l'agronomie (ENSA, ENITA), l'art (Beaux-Arts, École nationale du Louvre), le commerce (HEC, Essec, ESC), l'hôtellerie (EH Lausanne), l'ingénierie (Icam, ESA), le militaire (Saint Cyr), le vétérinaire (Ecole nationale vétérinaire connues sous le nom de « Véto »), etc.

L'entrée dans ces écoles se fait sur dossier ou sur concours. Selon votre spécificité, vous devez choisir une grande école en cohérence avec vos études préalables. Le taux d'admission étant déjà très faible pour les détenteurs de Bac techno et pro, il ne sert à rien de se présenter dans l'une de ces écoles si vos études ne sont pas en adéquation avec le secteur d'enseignement de l'établissement. 

Grandes écoles : une formation très poussée

Ces établissements proposent une offre de formation très large, qui repose à la fois sur des enseignements généraux (des programmes d'excellence liés à votre future activité professionnelle) et des enseignements professionnels. Ces derniers peuvent être dispensés sous des formes diverses : cours donnés par des professionnels venant d'entreprises ou par des professeurs spécialistes d'un domaine particulier ; stages obligatoires en entreprise ; activités réelles dans le cadre des juniors entreprises créées par l'école, etc.

Une qualification reconnue

Les grandes écoles sont évidemment réputées pour la qualité de leurs enseignements et vous assurent une entrée sur le marché du travail quasi automatique. Ces écoles sont avant tout professionnalisantes, même si élitistes, et de ce fait venant d'un Bac techno ou pro vous êtes en quelque sorte déjà initiés à ce côté concret ; ce pourra être un atout lors de l'admission. N'hésitez donc pas à mettre en avant ce caractère de vos études et de votre personnalité.

Osez, vous serez récompensé !

Les bacheliers techno sont une minorité à se présenter à une grande école (8 %, essentiellement bacheliers STG et STI) ou une classe prépa... Ils sont encore moins à y entrer : 3 % d'entre eux seulement ! Mais « il est certain qu'ils seraient bien plus nombreux à entrer dans ces établissements s'ils étaient plus nombreux à oser se porter candidats » selon les directeurs de ces établissements. Les statistiques sont encore plus difficiles pour les étudiants venant d'un Bac pro, mais des exceptions existent.

À retenir sur les grandes écoles

Ne vous fermez pas la porte de ces établissements prestigieux et n'hésitez pas à proposer votre candidature au risque d'être agréablement surpris.

Cela vous intéressera aussi