Vous avez toujours été fasciné par le ciel, ses étoiles et ses planètes ? Aujourd’hui les télescopes et dispositifs longue-vue permettent à tout un chacun de s’imaginer astronome et d’observer l’immensité du ciel. Vous ne savez pas par où commencer ni comment vous équiper ? Suivez le guide.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Galaxie : où se trouve la Terre dans la Voie lactée ? Le satellite Gaia a cartographié plus d’un milliard d’étoiles. Grâce à ces données, cette vidéo de l'ESA nous transporte jusque dans notre quartier résidentiel au sein de la galaxie, à la découverte de quelque 600.000 étoiles qui nous entourent. Les plus brillantes et connues depuis le sol terrestre, telles Sirius, Betelgeuse, Véga, Aldébaran…, ont leur nom marqué. Le voyage se termine par un plongeon vers le Soleil (Sol), petite étoile à plus de 26.000 années-lumière du centre de la Voie lactée.

Comment se lancer dans l’aventure ? L’une des premières étapes consiste à acheter un télescope pour être en mesure de découvrir des objets célestes très éloignés grâce à un effet de grossissement dans une lunette spécialisée. Sans entrer dans les détails très techniques, le choix de votre télescope va se faire en fonction de l’utilisation que vous envisagez : est-ce pour contempler les étoiles et les planètes ou êtes-vous plutôt intéressé par la profondeur du ciel ? Dans ce cas, la longueur focale devient un élément clé.

Autre critère important : la possibilité d’ajuster indépendamment les trépieds pour adapter votre positionnement en fonction de votre environnement d’observation.

Pour savoir où regarder, nous vous conseillons aussi de vous procurer une carte du ciel. Des fascicules et des livres spécialisés décrivent les constellations, les mouvements dans le ciel et bien d’autres choses pour comprendre cet univers céleste. Une carte du ciel plastifiée ou dans un livre sera beaucoup plus pratique qu’une application mobile (qui entraînerait fatalement des éblouissements et une gêne lumineuse pour vous et vos accompagnateurs). Cet apprentissage du ciel vous permettra également de découvrir les constellations visibles telles que la Grande Ourse ou encore Orion. À garder à portée de main pour les nuits de contemplation donc !

Que pouvons-nous voir avec un télescope ?

Les étoiles évidemment. Ces milliers de points lumineux révèlent au télescope leurs couleurs (bleue, rouge, orange) et des intensités lumineuses différentes que l’on ne distingue pas à l’œil nu. Pour les amateurs d’astronomie, les nuits des Perséides qui surviennent en été et durant lesquelles on peut observer des pluies d’étoiles filantes sont particulièrement prisées !

La Lune aussi. Chaque période du cycle lunaire mérite d’être admiré. Les reliefs, les cratères… Ces détails ne sont pas visibles d’ordinaire.

Enfin, selon le calendrier, vous aurez peut-être la chance de voir quelques planètes en orbite près de la Terre. Saturne et ses anneaux parfois tôt le matin, Mars rougeoyante qui se rapproche tous les deux ans quand elle est en opposition au soleil, Jupiter et ses satellites naturels…

Attention toutefois à ne jamais utiliser de lunette télescopique pour regarder le soleil. Des filtres spécifiques sont indispensables.

Le ciel fascine depuis toujours... Pour bien l'observer, s'offrir ou se faire offrir un télescope est la bonne idée. © Guy, Pexels
Le ciel fascine depuis toujours... Pour bien l'observer, s'offrir ou se faire offrir un télescope est la bonne idée. © Guy, Pexels

Derniers conseils avant de commencer

Attention à la pollution et à la lumière. Pour observer le ciel, il convient d’éviter toute source de lumière trop importante. Il suffit parfois de s’éloigner un peu de la ville pour bénéficier d’une meilleure clarté la nuit et de dévoiler davantage d’étoiles. Privilégiez en effet les environnements dégagés sans arbres trop haut, ni bâtiments. Vous aurez ainsi un meilleur panorama.

Par ailleurs, sachez qu’avant d’augmenter vos perceptions visuelles, vos yeux auront besoin de s’habituer à l’obscurité (environ une vingtaine de minutes).

Il est aussi important de vérifier les conditions météorologiques pour s’assurer que le ciel ne sera pas trop nuageux. Enfin, prévoyez des vêtements chauds, car la nuit les températures peuvent rapidement baisser…