Agalychnis callidryas est plus connu sous le nom de rainette aux yeux rouges. Et à la voir en photo, on comprend tout de suite pourquoi. Même si son corps est parfois vert feuille, comme ici, et d’autres fois vert foncé, ses yeux sont toujours rouges, globuleux et avec une pupille verticale. Ils lui serviraient à se protéger des prédateurs. Au repos, ils sont en effet cachés par des paupières closes. Et peuvent effrayer les indésirables lorsque la grenouille ouvre subitement ses yeux.Mais les prédateurs de Agalychnis callidryas restent assez nombreux, malgré la présence également de substances toxiques sur sa peau. On la trouve surtout sur la côte de la mer des Caraïbes où elle peuple les forêts tropicales humides. © TpsDave, Pixabay, DP

Sciences

Toxiques, chamarrés, qui sont les amphibiens des forêts tropicales ?

PhotoClassé sous :photographe , Amphibiens , Forêt tropical

Dans le monde, il y en aurait quelque 7.000 espèces. Les amphibiens. Particulièrement sensibles aux changements environnementaux, beaucoup seraient aujourd'hui menacés d'extinction. Jusqu'à un tiers d'entre eux, même. Malgré la diversité de leurs habitats.

Et c'est plus précisément à la découverte des amphibiens qui peuplent les forêts tropicales que Paul Bertner nous entraîne ici. Ce photographe hors norme, biologiste de formation, aime se fondre dans la nature. Pour débusquer des spécimens rares et merveilleux qu'il sait mettre en lumière comme peut-être seuls ceux qui ont tutoyé la mort le peuvent : avec un grand respect et beaucoup de simplicité.

Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !