Sciences

Le parasite de méduse : Hyperia galba

Diaporama - Les sublimes animaux marins du Grand Nord
PhotoClassé sous :photographe , zoologie , océanographie
Le parasite de méduse : Hyperia galba
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Hyperia galba n'est ni plus ni moins un parasite de méduses. Ce crustacé pélagique s'attaque notamment à Aurelia aurita, la méduse commune. Il est principalement observé à l'intérieur de l'ombrelle des cnidaires où il peut pénétrer dans les tissus en creusant la chair. Ses grands yeux verts sont marquants.

Il vivrait entre la surface et 75 m de profondeur environ. Des scientifiques l'ont déjà observé dans les eaux de l'Arctique, mais aussi le long des côtes atlantiques françaises, belges ou britanniques.

© Alexander Semenov