Sciences

Le puma

Diaporama - Pedro Jarque Krebs, photographe animalier, se mobilise pour la biodiversité
PhotoClassé sous :photographe , Biodiversité , Faune
Le puma
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le nom du puma est hérité d'un terme quechua qui signifie « puissant ». Il est également appelé cougar et lion des montagnes car il s'est, au cours des siècles, réfugié dans ces zones afin d'être hors de portée de l'action humaine. Ce grand prédateur a en effet longtemps été chassé par l'Homme, notamment en raison du fait qu'il s'attaque au bétail. Le puma de l'Est américain est aujourd'hui déclaré comme une espèce éteinte mais la mise en place de mesures de protection dans de nombreux pays d'Amérique du Sud permet aujourd'hui de restaurer les populations de ce félin à l'une des morsures les plus puissantes du règne animal. Les mâles adultes peuvent peser jusqu'à 120 kg tandis que les femelles sont deux fois moins lourdes. Les pumas se nourrissent de grands herbivores tels que les cerfs, les caribous et de plus petits mammifères comme les ratons laveurs, les mouffettes et les castors et sont également cannibales. Leur mode de vie est solitaire sauf en période de reproduction, les femelles donnent naissance à trois petits en moyenne après 90 jours de gestation. Les petits ouvrent les yeux dix jours après la naissance et sont élevés durant environ 15 mois par leur mère. Alors que les pumas adultes ont un pelage faune uni, les petits arborent des taches noires jusqu'à seize mois, qu'ils perdent par la suite.

© Pedro Jarque Krebs, tous droits réservés