Sciences

L'iguane rhinocéros

Diaporama - Pedro Jarque Krebs, photographe animalier, se mobilise pour la biodiversité
PhotoClassé sous :photographe , Biodiversité , Faune
L'iguane rhinocéros
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Pourquoi l'iguane rhinocéros a-t-il ce nom si étrange ? Cela lui vient des « cornes » qu'il arbore sur la tête. Celles-ci sont évidemment très différentes de celles des rhinocéros car elles sont en fait formées par des écailles modifiées. Celles des mâles sont plus grandes que celles des femelles, comme c'est également le cas de la taille des individus. Les mâles sont territoriaux et intimident leurs concurrents et leurs prédateurs avec des mouvements de tête, qu'ils peuvent aussi utiliser afin de séduire les femelles. L'iguane rhinocéros est principalement herbivore et se nourrit de feuilles, de fruits et de graines mais peut aussi consommer des insectes, des crabes terrestres et des charognes d'oiseaux et de poissons. L'espèce est endémique de l'île Hispaniola, dans la mer des Caraïbes où elle est adaptée aux déserts, maquis et forêts sèches. L'espèce préfère les environnements côtiers mais la présence et les activités humaines la forcent de plus en plus à se retrancher à l'intérieur des terres. La destruction de son habitat, la compétition avec des espèces introduites par l'Homme et le changement climatique sont des menaces qui pèsent sur la survie de l'iguane rhinocéros. L'espèce est en danger d'extinction. 

© Pedro Jarque Krebs, tous droits réservés