Sciences

Le casoar

Diaporama - Pedro Jarque Krebs, photographe animalier, se mobilise pour la biodiversité
PhotoClassé sous :photographe , Biodiversité , Faune
Le casoar
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Les casoars font partie du groupe des oiseaux coureurs que l'on appelle les ratites, duquel font également partie les autruches. Les casoars sont d'abord impressionnants par leur taille car certaines espèces peuvent atteindre un mètre dix de haut. Les couleurs vives qu'ils arborent ainsi que les plumes qu'ils possèdent ont rendu cette espèce intéressante pour les ornements qu'ont fabriqués par le passé les populations indigènes d'Australie et de Nouvelle-Guinée. Les casoars ne sont pourtant pas aisément domestiqués et représentent un danger pour l'Homme en raison de leurs ergots tranchants qui peuvent mesurer jusqu'à douze centimètres de long et facilement déchirer les chairs lors d'un assaut. Ces maigres défenses demeurent pourtant insignifiantes lorsque l'Homme détruit l'habitat des casoars comme ce fut le cas durant de nombreuses années en Australie, ou lorsqu'il chasse ces oiseaux au-delà de leur capacité à régénérer leurs populations. Pourtant, depuis plusieurs décennies les casoars ainsi que leur habitat sont protégés dans plusieurs zones en Nouvelle-Guinée et en Australie. À travers ces groupes restaurés d'oiseaux coureurs, à crête et à grandes griffes, ne croirait-on pas voir les descendants des Velociraptor ?   

© Pedro Jarque Krebs, tous droits réservés