Appartenant à la famille des Asilidae, des insectesinsectes diptères, cette petite mouche est un véritable prédateur ! Aussi surnommée mouche à toison, elle est dotée d'une forte pilosité, ajoutée à un corps massif. Elle sévit dans des habitats secs et ensoleillés, voire arides : savane, steppesteppe forestière, semi-désert ou encore maquismaquis arbustif sont ses endroits de prédilection ! Les épines de ses pattes lui servent à maintenir ses proies, après les avoir poignardées avec sa trompe et leur avoir injecté de la salivesalive paralysante. Son appareil buccalbuccal est surmonté d'une sorte de moustachemoustache de poils raides, appelée mystax, qui lui sert à protéger ses yeuxyeux en cas de mouvementsmouvements défensifs de ses proies. Celles-ci peuvent être divers autres insectes ou arthropodesarthropodes, voire d'autres mouches, parfois plus grosses que la mouche à toison. © Pierre AnquetPierre Anquet, tous droits réservés