Sciences

Anubis sur le naos de Toutânkhamon

Diaporama - Le trésor de Toutânkhamon, un témoignage pharaonique de l’Égypte ancienne
PhotoClassé sous :histoire , égyptologie , archéologie
Anubis sur le naos de Toutânkhamon
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Posé sur le couvercle du naos doré contenant le vase à canopes, Anubis est présenté sous la forme d'un canidé en alerte et couché sur le ventre. Il est en bois bitumé, les yeux sont rouges, en calcite et en obsidienne tandis que leur contour et les sourcils sont en or, les griffes en argent. Faisant face à la chambre funéraire de Toutânkhamon, la pièce où se trouvent les coffres-chapelles, Anubis était ainsi positionné à l'entrée de la salle du Trésor quand il fut découvert. Tel le gardien des sépultures, il veillait sur le Naos. Il contenait le vase à canopes à l'intérieur duquel se trouvaient les sarcophages à viscères ; les bijoux pectoraux et amulettes, des bols en albâtre utilisés pour les rites funéraires y étaient aussi placés. L'ensemble reposait sur des brancards afin de pouvoir être sorti lors des processions. Il est encore difficile, aujourd'hui, de déterminer si cette divinité représente un chacal, un chien, un loup ou un renard efflanqué. © Claude Valette, CC by-nc 2.0