Sciences

Un vin rouge comme vous ne l’avez jamais imaginé

Diaporama - « Microphotographie », le monde caché et fascinant de Marek Miś
PhotoClassé sous :chimie , microphotographie , Marek Miś
Un vin rouge comme vous ne l’avez jamais imaginé
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Parmi les amateurs de vin rouge, il y a ceux qui ne jurent que par la décantation, une opération qui consiste à séparer le dépôt du vin, du vin lui-même. D’autres jugent le procédé trop brutal. Ils recommandent de s’en tenir à un simple carafage. La différence ? C’est un peu celle qui existe entre la maman qui réveille son enfant en ouvrant grands les volets et en laissant la lumière du Soleil inonder la pièce et la maman qui entrouvre la porte de la chambre et signifie tendrement à l’oreille de son enfant qu’il va être l’heure de se lever. Seuls les vins structurés, les grands millésimes, sont capables de supporter la violence d’une décantation. Pour les autres, une simple aération en carafe suffira à les assagir.

Quel rapport avec cet étonnant petit papillon ? C’est que celui que l’on peut prendre pour un innocent insecte à peine formé est en réalité constitué de cristaux apparus dans un vin rouge laissé quelque temps à l’air libre. Des cristaux porteurs de magie et finalement révélés par un grossissement de 100 fois et une lumière polarisée. Des cristaux qui rappellent la douceur de votre maman lorsqu’enfant, elle venait vous réveiller et à laquelle vous penserez peut-être avec tendresse en dégustant votre prochain verre de Bordeaux.

Cliché réalisé à l'aide d'un microscope Olympus BH-2 et d'un appareil Pentax K5. © Marek Miś. Tous droits réservés