Sciences

William Gibson

17-03-1948 -

écrivain

Classé sous :science-fiction , William Gibson , cyberpunk

Biographie

Né à Conway en Caroline du Sud, William Ford Gibson déménage régulièrement avec sa famille pour suivre les projets de son père, directeur d'une grande entreprise de construction. Mais ce dernier meurt en s'étouffant dans un restaurant lors d'un voyage d'affaires alors que William est âgé d'à peine six ans. L'enfant s'installe alors avec sa mère à Wytheville en Virginie d'où sont originaires ses deux parents. Quelques années plus tard, elle l'envoie en pension à l'école d'Arizona du Sud pour garçons à Tucson.

Le jeune homme a 18 ans lorsqu'elle décède à son tour. Il quitte l'école sans diplôme et part en 1967 au Canada afin d'éviter la guerre du Vietnam. À Toronto, il rencontre Deborah Jean Thompson avec qui il se marie et s'installe à Vancouver en 1972. Le couple donnera naissance à deux enfants. William Gibson décide de reprendre ses études et obtient une licence en littérature anglaise à l'Université de la Colombie-Britannique en 1977. La même année, il publie sa première nouvelle Fragments de rose en hologramme dans le magazine Unhearth 3.

Le cyberpunk

Au début des années 80, William Gibson invente le terme « cyberspace » pour sa nouvelle Gravé sur Chrome. À l'automne 1981, il en fait la lecture lors d'un congrès de science-fiction, à Denver, devant un public de seulement quatre personnes. Il y rencontre Bruce Sterling qui est membre d'un groupe d'écriture de science-fiction à Austin nommé Le Turkey City. Aux côtés de Rudy Rucker, Lewis Shiner ou encore John Shirley, les deux écrivains forment un mouvement littéraire qui sera appelé plus tard le cyberpunk. Bruce Sterling promeut les récits de ce groupe d'auteurs dans son fanzine Cheap Truth.

Neuromancien, le premier roman de William Gibson publié en 1984 est un immense succès et devient le livre emblématique du cyberpunk. Il gagne le prix Hugo, le prix Nebula et le prix Philip K. Dick. Deux romans suivront, Comte Zéro et Mona Lisa s'éclate, l'ensemble des trois livres formant une trilogie. Cinq ans plus tard, l'écrivain publie une deuxième trilogie intitulée Trilogie du pont. Ses nouvelles, Johnny Mnemonic et New Rose Hotel, ont été adaptées pour le grand écran en 1995 et 1998. William Gibson est également le coscénariste de deux épisodes de la série de science-fiction X-files : au frontières du réel.

Œuvres principales

  • Neuromancien, 1984

  • Comte Zéro, 1986

  • Mona Lisa s'éclate, 1988

  • Lumière virtuelle, 1993

  • Idoru, 1996

  • Tomorrow's Parties, au diable vauvert, 1999

  • La machine à différence, 1990 (coécrit avec Bruce Sterling )
  • Johnny Mnemonic, 1981

  • Gravé sur chrome, 1982