Sciences

Maximum de l'essaim météoritique des êta-Lyrides

ÉphémérideClassé sous :Univers

Maximum de l'essaim météoritique des êta-Lyrides

Actif du 3 au 12 mai, l'essaim d'étoiles filantes des êta-Lyrides tire son nom de la constellation d'où il provient : la constellation de la Lyre.

Cet essaim a été découvert récemment par des observations vidéo et photographiques. Il est associé à la comète C/1983 H1 IRAS-Araki-Alcock.

D'une vitesse de 44 kilomètres par seconde, cet essaim d'étoiles filantes a un taux horaire faible, car il n'est prévu que 3 météores par heure.

Pour observer les êta-Lyrides, il vous faut regarder vers 2 h 45 TU la constellation de la Lyre qui se trouve au-dessus de l'horizon sud. Le point d'où proviennent les étoiles filantes se trouve entre la constellation de la Lyre et du Cygne. Attention à la présence de la Lune, qui pourrait vous gêner.

Visibilité

À l’œil nu