Sciences

Maximum de l'essaim météoritique des delta-Aurigides

ÉphémérideClassé sous :Univers

Maximum de l'essaim météoritique des delta-Aurigides
Abonnez-vous à la lettre d'information Les éphémérides : tout ce qui va se passer dans le ciel au cours du mois à venir : que regarder, où regarder ?

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

L'essaim d'étoiles filantes des delta-Aurigides est actif du 18 septembre au 13 octobre, avec plusieurs maxima prévus entre le 30 septembre et le 13 octobre. Cette bizarrerie s'explique par le fait que la Terre traverse quatre filaments. Le premier est traversé le 30 septembre, le deuxième le 2 octobre, le troisième le 7 octobre et le dernier vers le 13 octobre.

Cet essaim tire son nom de l'appellation latine de la constellation du Cocher, dont il est proche, et qui a pour nom Auriga.

Découvert en 1979, il semblerait d'après les astronomes que des observations de cet essaim furent rapportées en 1876, mais rien ne prouve qu'il s'agisse bien de lui. Toujours d'après les astronomes, la comète Bradfield serait à l'origine de l'essaim, mais là encore le lien n'est pas confirmé.

Les étoiles filantes sont considérées comme très rapides, car elles pénètrent dans l'atmosphère à la vitesse de 64 km/s.

Pour observer les delta-Aurigides, repérez la constellation du Cocher au-dessus de l'horizon nord-est vers 20 h 50 TU, heure du maximum. Le taux horaire est de trois. Notre satellite ne sera pas la pour jouer les trouble-fête.

Visibilité

À l’œil nu