Sciences

Maximum de l'essaim météoritique des chi-Orionides

ÉphémérideClassé sous :Univers

Maximum de l'essaim météoritique des chi-Orionides
Abonnez-vous à la lettre d'information Les éphémérides : tout ce qui va se passer dans le ciel au cours du mois à venir : que regarder, où regarder ?

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Actif du 26 novembre au 15 décembre, l'essaim d'étoiles filantes des chi-Orionides provient de la constellation du Taureau. Jadis, l'essaim provenait de la constellation d'Orion, d'où son nom. Mais au fil des années, le point de départ des météores a dérivé vers la constellation du Taureau. Découvert en 1876 par William Denning, les astronomes s'aperçurent plus tard qu'il s'agissait de deux branches, l'une au nord, l'autre moins active au sud. Les étoiles filantes sont assez lentes, de couleur jaunâtre, plus rarement bleu-vert.

Pour observer les chi-Orionides, localisez la constellation du Taureau au-dessus de l'horizon ouest vers 6 h 00 TU. Les étoiles filantes proviennent d'un endroit situé entre la constellation du Cocher et d'Orion, plus particulièrement en haut de la constellation du Taureau.

Le taux horaire sera de 3, il vous faudra donc être patient. La Lune proche de la Nouvelle Lune, ne vous gênera pas pour cette observation.

Visibilité

À l’œil nu