Sciences

Maximum de l'essaim des météores des Quadrantides

ÉphémérideClassé sous :Univers

Maximum de l'essaim des météores des Quadrantides
Abonnez-vous à la lettre d'information Les éphémérides : tout ce qui va se passer dans le ciel au cours du mois à venir : que regarder, où regarder ?

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

L'essaim météoritique des Quadrantides actif du 1er au 5 janvier, tire son nom du fait que les étoiles filantes semblent provenir d'un même endroit du ciel, appelé radiant, situé près de la constellation du Bouvier. Si l'essaim de météore porte ce nom, c'est parce qu'à l'endroit où se trouve le radiant les astronomes du XVIIIème siècle y avaient placé la constellation du Cardan mural.

Ce serait un astéroïde qui serait à l'origine des Quadrantides. Mais d'après les dernières observations, cet astéroïde pourrait s'averer être une comète qui repasse dans la banlieue terrestre tous les 5 ans et demi.

D'après les prévisionistes, le maximum d'activité serait prévu pour 18H20 TU. Toutefois il est conseillé d'observer un peu avant le maximum, et un peu après. D'autres pics pourraient avoir lieu plus tard, notamment en seconde partie de nuit. Vers 18H20 TU localisez la constellation de la Grande Ourse au-dessus de l'horizon Nord. Dirigez vous vers la queue de la Grande Ourse en direction du Nord-Est. Le radiant se situe entre les constellations d'Hercule et de la Grande Ourse. Il est prévu 120 météores à l'heure avec des pointes à 200. De plus les météores laisseront une traînée qui persistera plusieurs secondes après son passage. Cela promet un spectacle de toute beauté. La toute jeune Lune ne gènera en aucun cas l'observation de ces météores.

Visibilité

À l’œil nu