Sciences

Les yeux de Phoenix

Dossier - Phoenix : l'oiseau de feu arrive sur Mars
DossierClassé sous :Astronautique , phoenix , mars

-

Plus qu'une nouvelle sonde, c'est une nouvelle famille d'atterrisseurs et de robots que la Nasa entreprend d'envoyer vers la Planète rouge avec Phoenix. Avec, en ligne de mire, une réponse possible à la plus grande question que s'est posée l'humanité : la vie existe-t-elle ailleurs ?

  
DossiersPhoenix : l'oiseau de feu arrive sur Mars
 

Surface Stereoscopic Imager (SSI)  -  Imageur stéréoscopique

Instrument réalisé par l'Université d'Arizona.

Cette caméra, qui constitue les yeux de Phoenix, a été héritée des sondes Mars Pathfinder et Mars Polar Lander, mais a été améliorée en y adaptant les capteurs utilisés par Spirit et Opportunity. A l'instar de ces deux derniers, ses deux objectifs sont équipés de roues à filtres permettant d'obtenir des images dans 12 longueurs d'ondes, du violet au proche infrarouge depuis une position fixe à 2 mètres au-dessus de la surface.

La roue à filtres d'une des caméras de Phoenix

Le SSI sera utilisé non seulement pour réaliser des vues de la région entourant la zone d'atterrissage et ainsi en caractériser la géologie, mais aussi pour déterminer les parties à creuser et examiner par le bras robotisé.

Elle pourra aussi être tournée vers le ciel et le Soleil, photographier les nuages martiens et mesurer la quantité de poussière en suspension dans l'atmosphère en mesurant le taux d'absorption de la lumière solaire.