Sciences

L'analyseur de gaz de Phoenix

Dossier - Phoenix : l'oiseau de feu arrive sur Mars
DossierClassé sous :Astronautique , phoenix , mars

-

Plus qu'une nouvelle sonde, c'est une nouvelle famille d'atterrisseurs et de robots que la Nasa entreprend d'envoyer vers la Planète rouge avec Phoenix. Avec, en ligne de mire, une réponse possible à la plus grande question que s'est posée l'humanité : la vie existe-t-elle ailleurs ?

  
DossiersPhoenix : l'oiseau de feu arrive sur Mars
 

Thermal and Evolved Gas Analyzer (TEGA)  -  Analyseur de gaz

Instrument réalisé par l'Université d'Arizona et l'Université du Texas.

TEGA est entièrement similaire à l'appareil jadis embarqué sur Mars Polar Lander. Pour la première fois depuis les sondes Viking de 1976, il s'agira de se livrer à des recherches de composés organiques dans le sol de la Planète rouge. Il se compose de huit petits fours à usage unique, chacun de la taille d'une cartouche d'encre d'imprimante.

Un des fours de Phoenix (modèle d'ingénierie)

Le bras robotique creusera une tranchée de quelques centimètres dans le sol martien, et prélèvera un échantillon qui sera photographié par la caméra afin d'en déterminer l'intérêt. Une partie - environ 100 milligrammes - sera ensuite déposée dans un des huit fours, dont un témoin confirmera la réception.

Il sera ensuite porté à une très haute température (environ 1000°C). Celle-ci sera atteinte très progressivement, utilisant la seule énergie des panneaux solaires, processus durant lequel l'échantillon libérera de l'eau et du CO2, ainsi que diverses substances volatiles enfermées dans différents minéraux. Leur identification se fera au moyen d'un spectromètre de masse extrêmement sensible, qui pourra en déterminer exactement la nature - au moyen de la masse - ainsi que la concentration au cours de l'élévation progressive de la température.

Les fours ne pouvant être utilisés qu'une seule fois, seules huit analyses pourront être effectuées, la première étant programmée le quatrième jour après l'atterrissage de Phoenix.