Sciences

Fenêtre de tir de 2007

Dossier - L'exploration de la planète Mars - 2003 l'année martienne !
DossierClassé sous :Astronautique , mars , Espress

Olivier Poch, Futura

-

Un dossier complet sur l'exploration de Mars : historique de l'aventure martienne, les missions de l'année 2003 et les futurs lancements ! Une aventure palpitante !

  
DossiersL'exploration de la planète Mars - 2003 l'année martienne !
 

À partir de la fenêtre de tir de 2007, le programme international devient assez flou et instable, les missions qui vont être évoquées ici pourront être déplacées, modifiées voir annulées et d'autres pourront s'y ajouter entre temps.

    • Une mission « Phoenix » de la NASA
Dans son programme d'exploration de Mars, la NASA a prévu d'envoyer en 2007 une sonde à faible coût vers la planète rouge, c'est à dire moins de 300 millions de dollars (à titre de comparaison, la mission Mars Exploration Rovers a coûté 800 millions de dollars).

Plusieurs projets de mission ont été proposés par différents scientifiques à l'agence spatiale américaine qui effectuera son choix final en Août 2003 entre les quatre missions suivantes :

  •  SCIM (pour Simple Collection for Investigation of Mars) a pour objectif ambitieux de collecter quelques poussières de Mars ainsi qu'un litre d'air lors d'un passage dans l'atmosphère et de les ramener sur Terre afin qu'ils soient analysés.
  •  ARES (pour Aerial Regional-scale Environmental Survey) est un projet qui prévoit le survol à très basse altitude de la surface de Mars par un petit avion sans pilote (type drone comme utilisé dans l'armée américaine). Celui-ci pourrait permettre d'effectuer des mesures et de prendre des photos qui ne peuvent être réalisées ni par les sondes en orbites, ni les atterrisseurs au sol.
  •  MARVEL (pour Mars Volcanic Emission and Life) est un orbiteur qui aura pour mission de détecter d'éventuels rejets de microorganismes martiens dans l'atmosphère de la planète. Le spectromètre qu'il emportera lui permettra également d'analyser s'il y a lieu des concentrations de vapeur d'eau à la surface de Mars dues à des événements volcaniques et sa caméra pourra prendre des photographies de l'atmosphère martienne.
  •  PHOENIX est le seul projet de mission Scout retenu à ce jour qui soit un atterrisseur, les atterrissages sur le sol martien étant risqués et coûtant donc assez chers. Mais, l'investigateur du projet propose tout simplement d'équiper l'atterrisseur Phoenix grâce aux pièces restantes du second exemplaire de Mars Polar Lander, l'atterrisseur qui s'est écrasé à la surface de Mars en 1999.