Sciences

La configuration du vol 157

Dossier - Echec du vol de la première Ariane-5 ECA : les premières constatations
DossierClassé sous :Astronautique , Ariane , 5

Jean Etienne, Futura

-

L'échec que vient de subir Arianespace ne cesse d'alimenter les polémiques. La difficulté de rassembler suffisamment d'indices afin de déterminer la cause de l'incident ayant entraîné la perte du lanceur, ainsi que le délai que cela implique dans les communiqués officiels, donnent évidemment libre cours à toutes les hypothèses, toutes les réactions.

  
DossiersEchec du vol de la première Ariane-5 ECA : les premières constatations
 

Pour cette mission, la première impliquant un lanceur capable d'emporter 10 tonnes de charge utile, deux satellites avaient été embarqués :

HOT BIRD 7, un satellite de communications fabriqué par Astrium pour le compte de l'opérateur Eutelsat, d'une masse totale de 3300 kg.

STENTOR, un satellite technologique de communications construit par Alcatel Space et Astrium, destiné à expérimenter de nouvelles technologies, d'une masse de 2210 kg.

La masse totale, en comprenant les dispositifs pyrotechniques, s'élève à 5560 kg. La performance demandée pour le lanceur étant de 8266 kg, trois lests d'une masse totale de 1960 kg ont été ajoutés au composite supérieur.

Plus d'informations sur ces deux satellites en cliquant ici.