-

Futura-Sciences vous a proposé, en partenariat avec CanalChat de dialoguer avec Roger-Maurice Bonnet le lundi 24 mars 2003.

  
DossiersChat avec Roger-Maurice Bonnet : le transcript
 

benoit : Quel est l'avenir du CNES ? Des rumeurs font état de son rôle qui serait de moins en moins important au profit d'une agence européenne plus forte.

A terme, peut-être dans 20 ans, ou peut-être avant, si l'Europe s'est solidifiée politiquement et s'est également dotée d'un programme de défense, il est vraisemblable que l'espace européen sera coordonné à l'échelle européenne. Il restera néanmoins un rôle très important à des organismes comme le CNES pour favoriser et impulser l'innovation scientifique et technologique. Aujourd'hui, le CNES représente un élément majeur de la politique spatiale européenne puisqu'il est l'agence française de l'espace, la France étant le chef de file en Europe.

mioara : J'aimerais savoir plus de détails sur l'avenir de l'exploration martienne !
gregor : Existe-t-il des groupes de travail s'occupant d'une éventuelle mission martienne habitée ?
ulysse8 : Bonjour M. Bonnet, je vous ai posté une question concernant l'émission à laquelle vous avez participé il y a quelques temps déjà. Vous disiez que nous ferions mieux de trouver un moyen d'aller sur Mars en 4 jours ma question : quel peut-être ce moyen ?

Le moyen qui consisterait à accélérer le voyage entre la Terre et Mars utiliserait l'énergie nucléaire, seule forme d'énergie très concentrée dans un volume réduit. C'est dans cette voie qu'il faut donc chercher les systèmes de propulsion futurs tout en étant conscients du caractère délicat de l'utilisation de l'énergie nucléaire. Tant la NASA que l'ESA ont engagés des études de mission habitées sur Mars, l'ESA en particulier, avec son programme AURORA, envisage l'emport d'êtres humains sur Mars dans le courant des années 2020 a 2030.

Merci Roger-Maurice Bonnet, le mot de la fin ?

Merci à Futura-Sciences pour une interaction très vivante et de très haut niveau. Au revoir à tous et merci d'avoir participé à ce chat.