Sciences

Christiane Ziegler : 15 ans de fouilles archéologiques à Saqqara

Dossier - Les trésors archéologiques de Saqqara
DossierClassé sous :archéologie , égypte , saqqara

-

Les fouilles archéologiques de Saqqara permettent de retrouver 3.000 ans de l’histoire du site, du temps des pyramides à l’époque arabe : statues, bas-reliefs, sarcophages richement décorés, mobilier funéraire et objets de la vie quotidienne.

  
DossiersLes trésors archéologiques de Saqqara
 

Saqqara est l'un des sites égyptiens les plus anciennement fouillés. Cependant, en raison de son immensité, de nombreux secteurs sont encore intacts ; d'autres, explorés dans le passé ont sombré dans l'oubli, démantelés par des fouilles archéologiques incontrôlées ou enfouis dans les déblais, sans qu'aucune publication ne les mentionne. Aussi les campagnes menées par Christiane Ziegler depuis 1991 ont révélé tout un pan de l'histoire du site.

Découverte archéologique : des tombeaux du temps des pyramides en 2006. © Photos Christian Décamps / Mission archéologique du Louvre à Saqqara

La Mission archéologique du Louvre à Saqqara

Popularisée par deux films long métrages de Frédéric Wilner Les trésors enfouis de Saqqara (FR3, 2004) et Le secret du trésor de Saqqara (FR3, 2005), la Mission archéologique du Louvre à Saqqara a été fondée en 1991 par Christiane Ziegler, alors conservateur au département des Antiquités égyptiennes du Louvre.

Christiane Ziegler. © Photos Christian Décamps / Mission archéologique du Louvre à Saqqara

Les fouilles archéologiques révèlent des trésors d'histoire

D'années en années, différents niveaux d'occupation humaine ont été dégagés et étudiés, révélant, sur une hauteur de près de 10 mètres, l'histoire de ce secteur durant 3.000 ans.  

En un lieu où la carte archéologique était totalement vierge, les fouilles ont révélé l'existence d'importants complexes funéraires, comportant plusieurs tombes inviolées, ainsi que de zones d'habitat. Elles ont mis au jour de nombreux objets merveilleusement conservés : statues, bas-reliefs, sarcophages richement décorés, mobilier funéraire et objets de la vie quotidienne. 

C. Ziegler déchiffrant les hiéroglyphes inscrits sur les statues de Ptah-Sokar-Osiris. © Photos Christian Décamps / Mission archéologique du Louvre à Saqqara

Depuis lors, les découvertes exceptionnelles se sont succédé sous sa direction. Les fouilles ont été financées par la Réunion des musées nationaux (RMN)puis par la Mission recherche et technologie du ministère de la Culture. L'équipe pluridisciplinaire comprend des chercheurs étrangers, des chercheurs français appartenant au CNRS, au Centre de conservation et de restauration des musées de France (C2RMF) et à l'Institut français d'archéologie orientale du Caire (Ifao) ainsi que quelques chercheurs et techniciens du musée du Louvre.