Sciences

L'équipe de Solar Impulse : les pilotes André Borschberg et Bertrand Piccard

Dossier - Solar Impulse, l'incroyable avion solaire
DossierClassé sous :aéronautique , développement durable , Tech

-

Après des années de conception, de construction et de tests, après les vols historiques du prototype HB-SIA (ou SI1), qui l'ont emmené en Europe et au Maroc, avant la traversée des États-Unis en 2013, Solar Impulse s'est lancé dans la tentative de tour du monde avec le SI2 en 2015. Revivez les exploits de cet avion solaire, au fil des grandes étapes.

  
DossiersSolar Impulse, l'incroyable avion solaire
 

Deux hommes, pionniers et innovateurs, tous deux pilotes, assurent le développement de Solar Impulse : Bertrand Piccard, psychiatre, aéronaute, auteur du premier tour du monde en ballon sans escale, en est l'initiateur et le président. André Borschberg, ingénieur, licencié en sciences du management, formé comme pilote de chasse et pilote professionnel d'avion et d'hélicoptère, en est le directeur général. 

Bertrand Piccard et André Borschberg sont à l'origine du projet de l'avion Solar Impulse. Ils ont été photographiés ici dans le simulateur de vol, en mai 2008. © Solar Impulse, Stéphane Gros

André Borschberg : pilote, ingénieur et entrepreneur

André Borschberg, 56 ans, ingénieur de formation, licencié du Massachusetts Institute of Technology (MIT) en science du management, dispose d'une solide expérience de créateur et d'administrateur d'entreprises ainsi que de pilote. Sa passion de l'aviation et son intérêt pour les solutions nouvelles l'ont poussé à s'associer à Bertrand Piccard, pour diriger Solar Impulse et pour être l'un des deux pilotes qui effectueront le tour du monde en avion solaire. 

André Borschberg est le directeur général de Solar Impulse. Il est photographié ici au Bourget, à Paris, en juin 2007. © Solar Impulse, Stéphane Gros

André Borschberg a fait sa formation de pilote à l'école des Forces aériennes suisses, d'abord sur Venom, puis Hunter et Tiger, avions qu'il a pilotés pendant plus de vingt ans. Aujourd'hui, il collectionne les licences de pilote professionnel d'avion et d'hélicoptère et affectionne aussi la voltige à ses heures. Des finances au marketing, des problèmes d'ingénierie aux ressources humaines, André Borschberg a acquis pendant plus de vingt ans une solide expérience comme entrepreneur, administrateur et consultant.  

Il s'est également engagé dans le social, en faveur des Restos du Cœur et de l'aide aux malades. 

Directeur général de Solar Impulse, il a réuni et motivé une équipe de 65 personnes, composée de spécialistes d'origines et d'horizons très divers. « Cette diversité recherchée à tous les niveaux stimule leur créativité et fait leur force. De la confrontation de leurs expériences naissent des solutions originales et inédites. » 

Comme ingénieur mécanicien et pilote, il dirige la construction de l'avion et la préparation des missions de vol. « Nous devons arriver à construire ultrarobuste et hyperléger en même temps, et par-dessus tout extrêmement efficace en consommation énergétique, pour n'avoir besoin que d'infimes quantités d'énergie pour voler. Tout en offrant le degré de résistance que requiert un avion. C'est là la grande complexité de ce projet, qui donne toute la mesure de sa philosophie et de ses objectifs. » 

Le 7 juillet 2010 pour la première fois de sa vie, André Borschberg a effectué un vol de 26 heures avec l'avion de Solar Impulse, démontrant ainsi la possibilité de voler jour et nuit au moyen de l'énergie solaire. Il se lance également en 2015 au côté de Bertrand Piccard dans l'aventure du tour du monde.

André Borschberg est pilote mais également ingénieur. On le voit ici lors du premier vol de nuit de Solar Impulse. © Solar Impulse, Jacques Henri Addor

Bertrand Piccard : le premier tour du monde en ballon sans escale

Descendant d'une famille d'explorateurs et de scientifiques, Bertrand Piccard a réalisé le premier tour du monde en ballon sans escale. Psychiatre, aéronaute, conférencier de réputation internationale, il est également président de la fondation humanitaire Winds of Hope et ambassadeur itinérant des Nations unies.

Bertrand Piccard est à la fois psychiatre, aéronaute et explorateur. Le président de Solar Impulse est ici photographié à l'occasion du vol virtuel de Dubendorf, en mai 2008. © Solar Impulse, Stéphane Gros

« La question maintenant n'est pas tant de savoir si l'Homme pourra aller encore plus loin et peupler d'autres planètes, la question est de savoir comment s'organiser de façon à rendre la vie sur Terre de plus en plus digne d'être vécue. » déclarait Auguste Piccard en 1931 à la suite de sa première ascension stratosphérique. Quoi de plus logique, dès lors, que son petit-fils initie soixante-dix ans plus tard un projet combinant exploration scientifique et promotion des énergies renouvelables.

 Bertrand Picard est le petit-fils d'Auguste Piccard, qui réalise en 1931 la première ascension stratosphérique. © Archives Piccard family

Pour approfondir sa compréhension du « monde intérieur », Bertrand Piccard suit des études de médecine d'où il ressort avec une double spécialisation en psychiatrie et psychothérapie de l'adulte et de l'enfant. Intéressé depuis toujours par le comportement de l'être humain en situation extrême et passionné d'exploration depuis son enfance, il est l'un des pionniers du vol libre (deltaplane) et de l'ULM dans les années 1970. Il devient champion d'Europe de voltige en aile delta en 1985.

Pilote de montgolfière, il remporte la première course transatlantique en ballon en 1992 avec le Belge Wim Verstraeten et initie le projet de tour du monde en ballon sans escale « Breitling Orbiter ». Commandant de bord, il relève ce challenge en mars 1999 avec l'Anglais Brian Jones, réalisant du même coup le vol le plus long en distance et en durée de toute l'Histoire de l'aviation. Cette réussite le projette sur le devant de la scène et lui vaut le qualificatif de « savanturier ». Suite à ce succès, Bertrand Piccard reçoit la Légion d'honneur, l'Ordre olympique ainsi que les plus hautes distinctions de la Fédération aéronautique internationale (FAI), de la National Geographic Society et de l'Explorers Club.

Il crée avec Brian Jones la Fondation humanitaire Winds of Hope qu'il préside. Développant une collaboration avec l'OMS, il engage Winds of Hope dans la lutte contre le noma, maladie infectieuse. Les Nations unies le nomment ambassadeur itinérant dans le cadre de leur Fonds pour la population (FNUAP).

Bertrand Piccard imagine un tour du monde en avion solaire, sans carburant ni émissions polluantes, dans le but de promouvoir les énergies renouvelables et d'encourager les économies d'énergie. Il s'associe avec André Borschberg pour lancer officiellement le projet Solar Impulse en 2003 et commencer la construction d'un avion révolutionnaire.

« L'aventure au XXIe siècle consiste à utiliser la créativité humaine et l'esprit de pionnier pour développer la qualité de vie à laquelle les générations actuelles et futures ont droit. » Pionnier, explorateur, innovateur hors des certitudes et des stéréotypes, Bertrand Piccard est avant tout un visionnaire et un communicateur. Président de Solar Impulse, il développe la philosophie avant-gardiste du projet, et trace la portée symbolique et politique qui a convaincu les partenaires financiers de ce défi. Il partage avec André Borschberg les commandes de cette entreprise, comme il partagera avec lui, en alternance, les commandes de l'avion.

L'équipe complète

L'équipe de Solar Impulse au complet, dans la halle de construction, le 5 novembre 2007 à Dubendorf. © Solar Impulse, Stéphane Gros